https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/06/27/newsbrief-04

×
×

Les gouvernements du monde votent pour renforcer les capacités du contrôleur d'armes chimiques

Les gouvernements du monde ont voté mercredi 27 juin pour renforcer les capacités de l'organisation mondiale de contrôle d'armes chimiques pour lui permettre de nommer ceux responsables des attaques aux armes toxiques en Syrie, a rapporté l'AFP.

Dans une publication sur les médias sociaux, la délégation britannique a précisé que la décision de la conférence des états membres de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a été adoptée avec 82 votes pour et 24 contre.

La proposition a été adoptée malgré la vive opposition de la Russie, la Syrie et l'Iran.

La Grande-Bretagne et les Etats-unis ont mené un appel à mettre fin à l'utilisation d'armes chimiques en habilitant l'OIAC à nommer ceux derrière les attaques.

La Syrie et la Russie ont nié avoir utilisé les gaz toxiques et agent neurotoxique ces mois derniers, et disent qu'il ne devrait pas y avoir de changement au mandat de l'OIAC.

En l'absence d'un mécanisme pour identifier ceux derrière ces attaques, la Grande-Bretagne a présenté une proposition pour mandater l'OIAC à « attribuer la responsabilité pour les attaques aux armes chimiques. »

Les discussions surviennes alors qui'l est prévu que l'OIAC dévoile son rapport surune attaque présumé au gaz sarin et au chlore en avril dans la ville syrienne de Douma.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire