NOUVELLES D’IRAK
Sécurité

Opérations des forces irakiennes contre les repaires de l’EIIS dans Salaheddine

Khalid al-Taie

image

Le 8 juillet, des soldats irakiens inspectent la région de Wadi al-Tharthar, dans l’ouest de la province de Salaheddine, au lendemain d’un bombardement aérien contre les derniers éléments de l’EIIS. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Trois militants de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) ont été abattus lors d’une opération des forces irakiennes appuyées par une couverture aérienne irakienne et de la coalition, dans l’ouest de la province de Salaheddine, a indiqué un responsable militaire irakien ce lundi 10 août.

Ces deux derniers jours, les forces du commandement des opérations dans Salaheddine ont, en coopération avec les commandements des opérations conjointes et des forces terrestres, lancé des opérations contre des repaires de l’EIIS au nord de Wadi al-Tharthar, dans l’ouest de la province de Salaheddine.

Des unités de la 91e brigade d’infanterie, du régiment motorisé de la 9e division de l’armée de terre, des unités d’intervention d’urgence du commandement de la police de Salaheddine, des unités SWAT et tactiques ont également participé à cette opération, a expliqué le major général Abdoul Mouhsen al-Abbasi, commandant des opérations dans Salaheddine.

La zone visée est une région éloignée située entre les districts d’al-Sharqat et de Hatra, où se trouvent de nombreux tunnels naturels utilisés comme autant de cachettes par les extrémistes.

image

Le 2 juillet, des commandants irakiens surveillent des zones désertiques de la province de Salaheddine grâce à des caméras de surveillance. [Photo fournie par le commandement de la police de Salaheddine]

« Des appareils de l’armée de l’air irakienne et de la coalition internationale ont appuyé nos unités en effectuant des frappes précises sur ces tunnels et ces grottes où se rassemble l’ennemi », a ajouté al-Abbasi.

« Trois terroristes ont été tués dans une attaque contre un important tunnel », a-t-il ajouté, précisant que ses forces avaient détruit d’autres repaires sans soutien aérien.

Au moins dix tunnels et maisons de repos ont été détruits lors de cette opération, a-t-il indiqué.

Plusieurs autres opérations militaires ont eu lieu à Salaheddine, les plus récentes lorsque des repaires extrémistes à Jisr al-Bakkah, dans le district de Wadi al-Tharthar, ont été ciblés, et où sept militants ont été neutralisés, a poursuivi al-Abbasi.

Détérioration des capacités de l’EIIS

Les derniers éléments de l’EIIS qui pénètrent en Irak via la frontière syrienne ou ceux qui entrent par les passages dans le désert occidental utilisent la région du wadi et le district d’al-Jazeera, dans l’ouest de la province de Salaheddine, comme un point de regroupement, a-t-il indiqué.

À partir de là, ils se répartissent dans les régions du nord et de l’est de l’Irak, comme les monts de Makhmour et de Makhoul et le désert de Hatra, a continué al-Abbasi.

Cependant, les intenses opérations de sécurité ont réduit de manière importante les mouvements des militants et coupé leurs voies de transport et d’approvisionnement, a-t-il précisé.

« Nous les traquons en permanence et détectons leurs repaires et leurs mouvements à l’aide de drones et de moyens de reconnaissance aérienne qui procèdent à un examen complet et régulier des régions soupçonnées d'abriter une présence terroriste », a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500