L'Irak annonce la victoire sur Daech à Ninive

AFP

image

Les forces irakiennes font le signe de la victoire lors de leur progression vers al-Ayadieh au nord de Tal Afar pendant les dernières étapes de la bataille pour chasser « l'État islamique » de la zone le 30 août. Le Premier ministre Haider al-Abadi a déclaré la libération complète de la ville et de la province le 31 août. [Ahmad al-Rubaye/AFP]

Jeudi 31 août, l'Irak a annoncé que ses forces avaient repris la ville de Tal Afar, dans la province de Ninive, ainsi que la région environnante, signant ainsi une nouvelle victoire majeure contre « l'État islamique » (Daech).

Tal Afar était le dernier centre de population important du nord de l'Iran encore contrôlé par le groupe, et cette perte prive Daech de ce qui a été un centre de ravitaillement vital entre ses territoires de Syrie et d'Irak.

« Notre joie est complète, la victoire est arrivée et la province de Ninive est désormais entièrement entre les mains de nos forces », a indiqué une déclaration du bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

Après douze jours de combats, al-Abadi a annoncé que Tal Afar avait « repris sa place dans le territoire national ».

Cette reprise complète de la province de Ninive intervient plusieurs semaines après que les forces irakiennes appuyées par la coalition internationale ont chassé Daech de Mossoul, trois ans après que le groupe ait déclaré un « califat » s'étendant de l'Irak à la Syrie.

Daech a perdu une grande partie des territoires qu'il contrôlait dans ces deux pays depuis fin 2014, lorsque la coalition internationale a été établie.

Des combattants de Daech en Irak contrôlent désormais uniquement la ville d'al-Hawija et quelques zones dans le désert le long de la frontière avec la Syrie.

Le groupe s'était emparé de Tal Afar en juin 2014. À l'époque, la population de la ville s'élevait à 200 000, mais des responsables ont indiqué que lorsque la bataille pour reprendre la ville a été lancée le 20 août, personne ne savait combien d'habitants s'y trouvaient encore.

« La fin de Daech dans le nord de l'Irak »

Le commandant en second de la coalition, le major général britannique Rupert Jones, a déclaré que la chute de Tal Afar signerait la fin de Daech dans le nord de l'Irak.

« La libération de la ville et du reste de la province de Ninive mettra fin à la présence militaire de Daech dans le nord de l'Irak », a affirmé Jones.

Des responsables ont indiqué que la reprise de Tal Afar rendrait plus difficile pour le groupe le transport de combattants et d'armes entre l'Irak et la Syrie.

Daech a également subi de lourdes pertes en Syrie, où les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont repris plus de la moitié de la ville d'al-Raqqa.

Les autorités irakiennes devraient maintenant lancer une nouvelle offensive contre Daech à al-Hawija, une ville de la province de Kirkouk à environ 300 km au nord de Bagdad.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500