https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/05/30/newsbrief-01

×
×

Les Kurdes syriens rapatrient 48 femmes et enfants ouzbèkes de l'EIIS

Les autorités kurdes au nord-est de la Syrie ont livré mercredi 29 mai 148 femmes et enfants ouzbèkes liés à « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) à des diplomates du pays de l'Asie centrale pour rapatriement, ont annoncé des responsables.

Au total, plus de 300 ouzbèkes devraient être rapatriés à leur pays, a affirmé le porte-parole Kamal Akef à l'AFP, alors que les kurdes cherchent à transférer des milliers d'extrémistes piégés dans dans des camps suite à la défaite de l'EIIS.

Des centaines d'ouzbèkes auraient rejoint les militants combattant en Irak et en Syrie y compris l'EIIS.

Des combattants présumés de l'EIIS du pays qui se sont rendus ou ont été appréhendés alors qu'ils prenaient la fuite du dernier bastion des extrémistes sont toujours détenus dans les prisons kurdes.

Les femmes et les enfants sont arrivés mercredi dans la ville de Qamishli à bord de grands bus blancs, a indiqué un correspondant de l'AFP.

Le groupe, dont environ 90 enfants, seraient transportés par avion à la base aérienne russe en Syrie, d'où ils seraient transportés vers l'Ouzbékistan, a indiqué Akef.

Un deuxième groupe de femmes et enfants ouzbèkes seraient envoyés les prochains jours, a-t-il signalé.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire