Société

Ninive reconstruira 800 maisons détruites par le terrorisme et la guerre

Par Khalid al-Taie

image

Des travailleurs irakiens pavent une rue principale de la vieille ville de Mossoul le 7 juillet 2019. [Photo fournie par la municipalité de Mossoul]

Le gouvernement local de la province de Ninive a entamé jeudi 6 février une mission de reconstruction de 800 maisons détruites par des opérations terroristes et des combats dans la vieille ville de Mossoul.

La reconstruction de ce nouveau lot de maisons fait partie des efforts nationaux et internationaux visant à permettre aux personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI) de retourner dans leurs régions après avoir été déplacées par "l'État islamique en Irak en de Syrie" (EIIS).

Les maisons qui seront reconstruites sont situées dans cinq quartiers de la vieille ville : al-Sarjakhana, Ras al-Kour, al-Shahwani et les quartiers d'al-Farouq al-Qadima et d'al-Farouq al-Jadida.

La reconstruction des maisons à Mossoul, en particulier dans la vieille ville, se fait en coopération entre le gouvernement de Ninive et les organisations locales et internationales, a déclaré à Diyaruna le maire de Mossoul, Zuhair al-Araji.

image

Un véhicule de la municipalité de Mossoul enlève les décombres des maisons détruites dans la vieille ville en vue de leur reconstruction. [Photo fournie par la municipalité de Mossoul]

"Le programme de développement des Nations Unies, Habitat et les organisations de soutien ont déjà achevé la restauration de près de 1 000 maisons en plusieurs lots ", a-t-il déclaré.

Le degré de dommages à ces maisons "variait entre 10% et 40%, et elles étaient réparties dans plusieurs quartiers, notamment al-Zanjili, al-Mansour et al-Ghazlani", a-t-il dit.

Cette fois, la reconstruction se concentrera sur les maisons qui ont été complètement détruites, "à partir de 28 maisons la semaine prochaine", a noté al-Araji.

Projets parallèles

Pendant ce temps, les syndicats et les associations coopératives ainsi que la Chambre de commerce de Mossoul et l'Entreprise générale de ciment, lancent leurs propres initiatives pour aider à réparer les maisons avec des dommages pouvant atteindre 60%, a-t-il indiqué.

Dans chaque initiative, de cinq à dix maisons sont construites, en fonction des fonds alloués à ces organismes par le gouvernement local, a déclaré al-Araji.

"Notre partenariat avec ces organismes de soutien se poursuit et donne de bons résultats", a-t-il souligné.

"L'administration locale s'efforce d'encourager et de soutenir toutes les actions visant à reconstruire et restaurer les maisons détruites pendant la guerre, afin de permettre aux habitants de revenir et de reprendre leur vie quotidienne", a-t-il expliqué.

La reconstruction des maisons s'accompagne de projets d'infrastructure dans les quartiers d'al-Maydan, d'al-Shahwani, d'al-Tawalib et d'al-Qurayaat.

Il s'agit notamment "d'enlever les décombres des rues principales, de les recouvrir d'asphalte, d'ajouter de l'éclairage public, de restaurer les services d'eau potable, de réparer les réseaux d'égouts et de fournir de l'électricité aux quartiers", a déclaré al-Araji.

"Nous cherchons à restaurer tous les monuments antiques de Mossoul et à effacer les traces de destruction laissées par le terrorisme", a-t-il dit.

Aimez-vous cet article?
1
1 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)

Ce n'est pas l'ancienne ville seulement qui a subi des dégâts. Regardez les villages et les sous-districts. Dieu me suffit et il est le meilleur garant contre les injustes.

Répondre