Sécurité

Les Irakiens célèbrent Aid al-Fitr et la victoire à Mossoul

Par Khalid al-Taie

image

Des Irakiens jouissent des promenades au parc d'al-Zawraa à Bagdad pendant l'Aid al-Fitr, qui coïncide avec les victoires majeures contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie à Mossoul. [Photo de la page Facebook d'al-Zawraa]

Les Irakiens célèbrent Aid al-Fitr au milieu des victoires militaires contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) qui incluent la libération d'une grande partie de Mossoul.

"L'Aid est joyeux sans l'EIIS", a déclaré Adel Abdoul Ilah, 41 ans, du quartier d'al-Mouthanna à l'est de Mossoul à Diyaruna, décrivant les fêtes comme une célébration de la victoire. "Nous pouvons maintenant célébrer l'Aid al-Fitr après avoir été débarrassé des terroristes".

Pour éclairer la fête pour ceux qui en ont besoin, le bureau de dotation sunnite dans la province de Ninive présente de nouveaux vêtements à des enfants orphelins à Mossoul.

"Nous avons lancé une campagne pour apporter la joie de l'Aid à des orphelins dans notre ville, en particulier les enfants qui ont perdu leurs parents à cause du terrorisme de l'EIIS", a déclaré à Diyaruna le chef du bureau de la dotation sunnite, Abou Bakr Kanaan.

Le bureau de dotation a distribué de nouveaux vêtements durant l'Aid à environ 5 000 orphelins dans les deux parties orientale et occidentale de Mossoul et organisé des événements, des concours et des prix pour les enfants et les veuves et les familles des martyrs.

"Au cours des deux derniers jours, nous avons distribué au moins 7 500 paniers d'aliments et fournitures d'aide aux résidents d'al-Resala, al-Yarmouk, al-Islah al-Ziraie et Badoush ainsi qu'aux personnes déplacées à l'intérieur du pays dans la vieille ville de Mossoul", a précisé Kanaan.

"Nos efforts sont en cours et se multiplient pour aider à fournir une aide à toutes les familles défavorisées touchées par le terrorisme", a-t-il indiqué.

Bagdad célèbre l'Aid

"Il y avait de la douleur dans nos cœurs avec tous les Aid qui ont passé car nos familles à Mossoul et d'autres lieux ont été retenus captifs par l'EIIS", a déclaré Bassam Mowafak, 38 ans, du quartier d'Al-Yarmouk à Bagdad.

"Nous étions confiants que le jour viendrait où nous pourrions célébrer l'Aid avec eux", a-t-il dit à Diyaruna. "Bientôt, pas un pouce de notre pays ne sera sous le contrôle de l'EIIS".

"La victoire sur l'EIIS est notre Aid", a déclaré Rassoul Mohammed, âgé de 34 ans, dans le quartier d'Al Saydiya de Bagdad, alors qu'elle se préparait à emmener ses deux enfants dans un parc. "Rien ne correspond à notre joie car des parties occupées de notre patrie sont maintenant libérées".

À Bagdad, les festivités de l'Aid sont en cours à travers la ville.

"Tous les parcs et jardins publics sont prêts à recevoir des visiteurs et à offrir une expérience agréable pour les familles", a déclaré à Diyaruna le directeur des relations publiques de la mairie, Hakim Abdoul Zahra.

Le parc d'attractions d'Al-Zawraa organise un feu d'artifice, a-t-il dit, et il y aura des apparences d'invitées de figures artistes et sportives.

Les enfants et les adultes peuvent également profiter des montagnes russes très sophistiquées et d'autres balades à al-Zawraa et d'autres centres récréatifs dans la ville, a-t-il expliqué.

De plus, a-t-il dit, la mairie a "décoré les rues de la capitale avec des lumières éclatantes qui mettent l'accent sur la joie publique à la suite des dernières victoires militaires".

Aimez-vous cet article?
2
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)