Les FDS évacuent les femmes et enfants du bastion de l'EIIS

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont acheminé des civils à bord de camions du dernier territoire détenu par « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) vendredi 22 février, a rapporté l'AFP.

Plus de 40 camions transportant des hommes, femmes et enfants ont quitté l'enclave vendredi dans la deuxième opération d'évacuation à grande échelle en trois jours.

Interrogé sur la situation à l'intérieur du dernier bastion de l'EIIS, un jeune homme a répondu « Pas bonne ».

Le porte-parole des FDS Adnan Afrin a affirmé que plus de 2000 personnes seraient toujours à l’intérieur du repaire, et il est prévu que plus de camions les évacueront.

Une fois les évacuations terminées, les FDS expulseront les derniers combattants de l'EIIS d'un territoire de moins d'un kilomètre carré qu'ils détiennent toujours.

« Lorsque les civils partent, nous verrons combien de civils et de combattants de l'EIIS restent à l'intérieur et ce qu'ils veulent faire», a-t-il affirmé. « Ils seront confrontés à un seul choix: la guerre ou se rendre».

Plus tôt vendredi, le porte-parole des FDS Mustafa Bali a indiqué qu'il espérait que les évacuations des civils soient achevé avant samedi.

Les FDS ont évacué 3000 personnes mercredi mais les camions sont partis vides jeudi.

Bali a précisé que le contrôle a déterminé que la plupart des évacués mercredi étaient des étrangers.

« La majorité sont des irakiens et des pays de l'ex-Union soviétique, mais il y a aussi des européens parmi eux», a-t-il signalé.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)