https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2016/11/18/newsbrief-04

×
×

Le gaz de moutarde a été probablement utilisé par l'EIIL en Syrie, selon le chef de l'OIAC

Le chef de l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) Ahmet Uzumcu a révélé vendredi 18 novembre que des experts de son organisation pensent que l'EIIL pourrait avoir fabriqué du gaz moutarde utilisé en Syrie et en Irak. a rapporté l'AFP.

Des échantillons de gaz moutarde prélevés dans des attaques en Syrie et en Irak ont été analysés par les laboratoires dédiés de l'OIAC et "les résultats suggèrent que cette substance a pu être produite par l'EIIL elle-même", a déclaré Uzumcu.

Il s'agissait d'une "mauvaise qualité, mais néanmoins nocive... et il a été armé de sorte qu'il est extrêmement inquiétant" a déclaré le chef de l'OIAC, parlant exclusivement à l'AFP après que le Conseil de sécurité de l'ONU a prolongé le mandat d'un an à une commission spéciale conjointe de l'ONU et l'OIAC pour lui permettre d'enquêter sur les attaques chimiques plus signalées en Syrie.

L'organisation mondiale chargée de détruire les armes chimiques est également chargée d'étudier plus de 20 rapports sur l'utilisation présumée d'armes toxiques en Syrie depuis août, a indiqué Uzumcu, y compris certaines allégations faites aussi récemment que jeudi.

Depuis le 1er août, le régime syrien et l'opposition ont fait plusieurs allégations sur "l'utilisation du chlore et d'agents non identifiés à Alep et dans le nord de la Syrie" tel que Idlib.

L'OIAC a déjà "recueilli des informations et s'occupe de leur analyse", a-t-il ajouté, pour voir si les allégations "sont crédibles ou non afin d'approfondir notre enquête".

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire