http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/03/21/feature-02

Sécurité |

Les États-Unis déploient des F-15C Eagle pour appuyer la lutte contre l'EIIS

Khalid al-Taie

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Un F-15C Eagle de l'armée de l'air des États-Unis en soutien à l'opération Inherent Resolve contre l'EIIS, le 11 février. [Armée de l'air des États-Unis]

Les F-15C Eagle récemment déployés apportent une technologie de combat aérien renforcée à la mission destinée à vaincre « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) et apporter la stabilité à la région, ont expliqué des responsables irakiens à Diyaruna.

Ces appareils de l'armée de l'air des États-Unis, déployés dans la région en début d'année, ont permis un ciblage précis des positions de l'EIIS, la collecte de renseignements et la protection des troupes au sol dans le cadre de l'opération Inherent Resolve.

L'avion a été conçu pour être « l'un des chasseurs les plus dangereux», a précisé le major général Tahseen al-Khafaji, porte-parole du ministère irakien de la Défense.

Le F-15C Eagle peut mener des missions de reconnaissance, d'interdiction et de combat air-air, expliquent des responsables militaires. [Armée de l'air des États-Unis]

« Il existe différentes versions du F-15, notamment le modèle 'C', le plus populaire », a-t-il précisé à Diyaruna, soulignant que ses deux réacteurs lui confèrent une plus grande poussée et lui permettent d'effectuer des manœuvres plus sûres.

« C'est un appareil aux grandes qualités, équipé d'un système de navigation électronique et satellitaire qui le rend difficile à détecter et à viser, même par les systèmes de défense terrestre les plus avancés », a poursuivi al-Khafaji.

« Cet avion s'est avéré être le plus efficace non seulement pour le ciblage de précision à diverses distances, mais également dans la collecte et l'interception de renseignements et de communications électroniques de l'ennemi », a-t-il ajouté.

Dans le cadre du système militaire et de combat des États-Unis, le F-15C Eagle a la capacité de « se protéger lui-même par air, terre et mer et de défendre ses alliés », a-t-il expliqué.

« Au cours des quatre dernières années, [les États-Unis] nous ont fourni un soutien aérien en visant les repaires des terroristes », a poursuivi al-Khafaji, précisant que les forces américaines assuraient également la formation de l'armée irakienne.

Les toutes dernières technologies aéronautiques

Le F-15C est connu pour ses « systèmes auto-protecteurs qui lui confèrent la capacité de se dissimuler à l'œil des radars », a expliqué l'expert en stratégie Ahmed al-Sharifi à Diyaruna.

L'intégration des toutes dernières technologies d'aviation lui assure « de nombreux avantages » pour mener ses missions de combat, a-t-il poursuivi.

Cet appareil est capable de frapper à différentes altitudes et selon divers angles avec une visée précise et intelligente, a-t-il ajouté, et il peut manœuvrer facilement dans ses théâtres d'engagement et s'en extraire rapidement.

« Les conditions et les changements de météo ne limitent pas ses capacités, car il est conçu pour s'adapter à des conditions climatiques sévères comme la pluie et les tempêtes de sable, de nuit comme de jour, grâce à son système de navigation très précis », a ajouté al-Sharifi.

C'est un avion unique « qui est utilisé uniquement pour des missions stratégiques de haut niveau », a-t-il indiqué, soulignant qu'il peut voler à des vitesses supérieures à 3 000 km/h à une altitude pouvant aller jusqu'à 65 000 pieds.

Le F-15C Eagle « est l'un des meilleurs appareils en termes de performances de combat », car il peut mener des missions de reconnaissance, d'interdiction et de combat aérien, a expliqué à Diyaruna Amir al-Saidi, spécialiste des affaires stratégiques et politiques.

Outre le fait que cet avion peut participer au combat dans tous types de conditions météo, « il peut également transporter de lourdes charges, comme des armes », a-t-il poursuivi.

Il est également conçu pour porter et tirer une variété de missiles, en particulier de type air-air (AIM-120 AMRAAM, AIM-9 Sidewinder et AIM-7 Sparrow).

« Grâce aux modernisations reçues, cet appareil est considéré comme une composante importante de l'arsenal des États-Unis, de l'OTAN et des alliés des États-Unis », a conclu al-Saidi.

Aimez-vous cet article?
127
27
Di icons no

2 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha
Comment bubble | 2019-04-02

C'est une tentative de promouvoir les armes américaines et rien de plus. Le résultat réel des armes est que lorsque l'Amérique combat les pays industriels, comme la Russie, le Japon, la Chine et l'Allemagne, les armes seront testées là-bas. Quant aux pays arabes, ils considèrent qu'à travers l'entraînement assuré pour eux qu'ils garantissent sa non-opposition.

Répondre
Comment bubble | 2019-03-29

En public, il les combat alors qu'il les soutient secrètement. C'est l'Amérique.

Répondre