Les forces irakiennes détruisent des EEI laissé par l'EIIS à l'Anbar

Environ 150 engins explosifs improvisés laissés par les éléments de « l’État islamique en Irak et en Syrie » dans l'Anbar ont été faits exploser, a annoncé le porte-parole du ministère de la Défense le général de brigade Yahya Rassoul mercredi 26 décembre.

« Une force du Commandement des opérations de l'Anbar a fait exploser 48 EEI laissés par l'EIIS à al-Hamira et 60 autres EEI y compris un conteneur de 20 litres, cinq boîtes en métal, et un mortier 81-mm dans la zone du Village moderne», a-t-il affirmé dans un communiqué obtenu par Diyaruna.

La force a également fait exploser 41 EEI et un mortier de 61-mm à Albou Khalid, et retiré deux EEI fabriqués localement lors d'une opération de recherche à Wadi Thamil, a-t-il expliqué.

« Un suspect terroriste a été arrêté à al-Qatana et un autre élément recherché a été arrêté à al-Soura», poursuit-il.

Sur la base d'informations exactes, 19 obus autrichiens ont été trouvés dans une maison à al-Tamim, a-t-il confié, notant qu'ils « étaient désamorcés et détruits ».

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)