https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2020/01/15/feature-04

×
×
Sécurité |

Une attaque contre une base aérienne syrienne tue 3 combattants soutenus par l'Iran

AFP

image

Une photo prise le 7 avril 2017 montre une vue de l'aérodrome de Shayrat endommagé du régime syrien dans la province de Homs après qu'il ait été pris pour cible par des missiles de croisière américains Tomahawk en réponse à une attaque au gaz qui a tué 86 personnes à Khan Sheikhun. [STRINGER / AFP]

Mardi 14 janvier, une frappe de missiles sur une base aérienne syrienne a tué au moins trois miliciens soutenus par l'Iran, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Quatre missiles ont touché la base T4 dans la province de Homs, au nord de Damas, vers 22 heures. Mardi, les médias officiels syriens ont déclaré que la frappe avait causé des dégâts mais pas de victimes.

Selon l'Observatoire, au moins trois miliciens soutenus par l'Iran ont été tués.

Il a indiqué que la frappe avait endommagé un dépôt d'armes iranien, deux véhicules militaires et un bâtiment encore en construction.

Le chef de l'observatoire, Rami Abdel Rahman, a déclaré que les morts étaient tous des non-Syriens, notant que les forces iraniennes et les conseillers militaires russes étaient stationnés à la base.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha