NOUVELLES D’IRAK
Terrorisme

Les factions de l'ASL prennent le dessus sur l'EIIS et ses alliés dans la campagne de Daraa

Par Walid Abou al-Khair au Caire

image

Les membres des factions de l'armée syrienne libre qui participent à l'opération "Fateh al-Foutouh" contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" et leurs alliés sont représentés avant de se diriger vers la bataille le 5 juillet. [Photo fournie par Yasser al-Turkmani]

Les factions de l'armée syrienne libre (ASL) qui se battent sur le front du sud ont formé une salle d'opérations unifiée et se battent contre "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) et ses alliés dans la province rurale de Daraa.

La nouvelle "Salle des opérations unifiée" vise à libérer tout le bassin de Yarmouk et la région rurale de Daraa, a déclaré Yasser al-Turkmani, un officier de la faction Liwa Tawhid Kataeb Horan qui participe à l'opération en cours.

Les factions participantes ont lancé la bataille "Fateh al-Fotouh" dans le but d'éliminer la présence de l'EIIS dans la région, ainsi que Jaich Khalid ibn al-Walid, un groupe qui s'est engagé à s'y adhérer, a-t-il déclaré à Diyaruna.

L'opération vise spécifiquement le bassin de Yarmouk, à l'ouest de la ville de Daraa, la ville d'Adwan, au nord de Daraa, un avant-poste militaire appartenant autrefois à l'armée syrienne, connue sous le nom d'Unité militaire et d'Ashtara, a--t-il indiqué.

image

Les premiers coups de l'opération "Fateh al-Fotouh" contre l'EIIS et ses alliés ont été tirés le 5 juillet dans la province rurale de Daraa. [Photo fournie par Yasser al-Turkmani]

image

Les factions de l'armée syrienne libre participant à l'opération "Fateh al-Fotouh" contre l'EIIS et ses alliés se rassemblent dans la province rurale de Daraa. [Photo fournie par Yasser al-Turkmani]

La deuxième phase de l'opération vise à libérer les zones que Jaich Khalid ibn al-Walid a capturées après avoir promis une allégeance à l'EIIS, y compris Sahem, Tasil et Tal al-Jomou, a-t-il ajouté.

Assaut militaire en cours

La salle des opérations a été formée au début du mois de juillet, a déclaré Al-Turkmani, et les opérations militaires ont commencé à l'aube du 5 juillet avec un assaut sur les villes de Jillen et Sahem et sur le commandement de l'unité militaire.

"Jillen est l'un des bastions clés de Jaich Khalid ibn al-Walid, car c'est là que se situe le quartier général du commandement du groupe", a-t-il noté.

Les factions de l'ASL qui participent à la bataille comprennent Jaich al-Thawra, Jaich Tahalof al-Janoub et le Conseil militaire de Nawa, a-t-il dit.

"Chacune des factions participantes comprend un grand nombre de sous-factions et de brigades, qui tentent de s'unir sous un commandement unifié", a-t-il expliqué.

"Ils ont largement réussi à ce que le commandement soit actuellement limité à ces trois petits groupes", a déclaré Al-Turkmani.

'Le bon moment' pour éliminer l'EIIS

Dans les jours à venir, a déclaré Al-Turkmani, la province rurale de Daraa sera témoin d'efforts successifs pour éliminer toute présence de l'EIIS ou de ses alliés, qui contrôlent un grand nombre de postes stratégiques et de villes, y compris les villages de Jamlah, Aabdeen et Kowaya.

L'EIIS et ses alliés contrôlent également al-Qusayr, qui est proche de la Jordanie, a-t-il dit, et la ville de Hayt, qu'ils ont assiégées depuis un certain temps.

"Jaich Khalid ibn al-Walid est dirigé sur le terrain par les émirs de l'EIIS qui sont venus dans la région pour superviser la préparation et la direction de ses batailles", a-t-il noté.

"C'est le bon moment pour attaquer et éliminer l'EIIS et ses alliés dans la région à la lumière des combats contre le groupe à al-Raqa", a déclaré Al-Turkmani.

De plus, a-t-il noté, Jaich Khalid ibn al-Walid a perdu son premier commandant, Abou Mohammed al-Maqdisi, ainsi qu'un certain nombre de ses commandants de première ligne il y a deux mois dans une attaque aérienne sur la ville d'al Chajra.

Le groupe a ensuite perdu son nouveau commandant, Mohammed Refaat al-Rifai, et un autre groupe de commandants dans la ville de Jillen, a-t-il dit.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500