http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/04/16/feature-03

Droits de l'Homme |

Des militants découvrent un stock de matériel humanitaire de Tahrir al-Sham

Waleed Abou al-Khair au Caire

Voulez-vous faire du français votre langue par défaut, sur ce site? Se connecter via Facebook

Des produits alimentaires et des céréales entreposés par Tahrir al-Sham dans les décombres d'un dépôt d'armes frappé par les bombardements dans la ville d'Urum al-Joz, dans la province d'Idlib. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux] 

Des militants syriens venus voir la scène d'un entrepôt d'armes de Tahrir al-Sham à Idlib détruit par les bombardements du régime ont découvert que l'alliance extrémiste entreposait de la nourriture, alors que les civils de la région souffraient du manque, a indiqué un militant.

Ces stocks de nourriture ont été découverts après que le régime syrien eut bombardé les entrepôts de Tahrir al-Sham dans la ville de Urum al-Joz, dans le sud de la province d'Idlib, a indiqué le militant Haisam al-Idlibi à Diyaruna.

Ces dépôts ont été détruits par l'explosion des armes et des munitions qu'ils contenaient, mettant à jour les produits alimentaires qui y avaient également été stockés et qui « sont naturellement désormais impropres à la consommation humaine », a ajouté al-Idlibi.

Des militants ont retrouvé dans un dépôt bombardé à Idlib des articles de literie et des couvertures que Tahrir al-Sham avait confisqués aux organisations humanitaires. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Les entrepôts de stockage de Tahrir al-Sham bombardés ont révélé leur contenu de munitions, de produits alimentaires et d'articles humanitaires que Tahrir al-Sham avait dissimulés aux civils. [Photo diffusée sur les réseaux sociaux]

Ces stocks de nourriture comportaient de grandes quantités de produits de base tels que du riz et des céréales, des conserves et d'autres marchandises qui avaient été données par des organisations humanitaires et réquisitionnées par Tahrir al-Sham, a-t-il expliqué.

Ces marchandises auraient dû être distribuées aux civils et aux déplacés internes (DI) de la région, qui vivent dans des conditions très difficiles, a poursuivi al-Idlibi.

Cette découverte a suscité la colère de la population locale, a-t-il ajouté, soulignant qu'en plus des produits alimentaires volés, les militants avaient découvert que Tahrir al-Sham avait amassé des lits, des matelas et de la literie.

La population déplacée avait un besoin urgent de ces articles.

Les militants documentent le stock

Il apparaît que Tahrir al-Sham a confisqué de grandes quantités d'aide humanitaire avant la suspension de l'aide humanitaire dans la région, prétextant qu'il souhaitait superviser lui-même le processus de distribution, a ajouté al-Idlibi.

L'alliance extrémiste avait réussi à passer ce crime sous silence jusqu'à ce que l'entrepôt caché de marchandises volées fut dévoilé, a-t-il précisé.

Les militants ont été en mesure de confirmer le fait au moyen de photos et de vidéos après que les éléments de Tahrir al-Sham eurent quitté la zone, a indiqué al-Idlibi, rapportant qu'ils avaient découvert « de grandes quantités de céréales, de riz, de fruits et de fromages et légumes en conserve ».

Plus monstrueux encore, a-t-il rapporté, Tahrir al-Sham était en possession de ces articles alimentaires alors même que la région était frappée par de fortes pluies et des inondations qui avaient touché les camps de déplacés et inondé et renversé de nombreuses tentes.

« En plus de perdre les quelques objets et outils qu'ils possédaient encore, les habitants de ces camps avaient grand besoin d'aide humanitaire, notamment de nourriture et de literie », a-t-il ajouté.

« Pendant tout ce temps, Tahrir al-Sham n'avait pas levé le petit doigt, laissant aux habitants locaux le soin d'intervenir et d'aider du mieux qu'ils pouvaient », a-t-il continué.

Ils ont donné tout ce qu'ils pouvaient comme équipement, a-t-il conclu, pendant que la Défense civile syrienne (les Casques blancs) aidait à niveler le terrain dans certains des camps pour permettre d'y planter à nouveau des tentes.

Voulez-vous faire du français votre langue par défaut, sur ce site? Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
4
2

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha