http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/09/12/newsbrief-01

2018-09-12

L'offensive d'Idlib lancée, les Etats-Unis mettent en garde contre l'utilisation de produits chimiques

Le secrétaire américain à la défense Jim Mattis a souligné mardi 11 septembre que le président syrien Bashar al-Assad a été bien averti contre l'utilisation d'armes chimiques dans la province d'Idlib , a rapporté l'AFP.

Les forces du régime ont bombardé mercredi les régions sud de la province d'Idlib et les zones adjacentes détenues par l'opposition dans la province de Hama, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'Observatoire n'a pas immédiatement signalé des victimes des bombardements.

L'attaque a été lancée des heures après que le chef de l'ONU Antonio Guterres a mis en garde le Conseil de sécurité que toute offensive généralisée à Idlib risque de provoquer un « bain de sang ».

Le régime syrien a été ciblé à deux reprises par les frappes des Etats-Unis après des attaques antérieures présumées aux armes chimiques, et les responsables américains ont indiqué ces derniers jours qu'une action supplémentaire s'ensuivrait si al-Assad devait utiliser des armes interdites à Idlib.

Les agences de l'ONU et les organisations de secours n'ont cessé de mettre en garde qu'une grande offensive pourrait causer l'une des pires catastrophes humaines de la guerre syrienne.

Le ministre français des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a mis en garde mardi qu'une offensive du régime sur Idlib pourrait disperser des milliers d'extrémistes étrangers à l'étranger.

« A Idlib, nous voyons de très près ce que le régime d'al-Assad, aidé et encouragé par les iraniens et les russes, est capable de faire », a confié Mattis.

Faisant référence à une une frappe américaine sur une base aérienne syrienne en avril 2017 après le lancement par les avions d'al-Assad d'une attaque chimique présumée à Idlib, Mattis a noté que le leader syrien a subi d'énormes pertes à ses forces armées, perdant environ 17% de ses avions de combat.

« Il a été averti, et nous verrons ainsi s'il s'est ravisé », a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha