http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/05/06/feature-01

×
×
Sécurité |

Le « chef de la sécurité » de l'EIIS tué à Tal Afar

Khalid al-Taie

image

Cinq des sept éléments de l'EIIS arrêtés la semaine dernière dans le district d'al-Baaj, dans l'ouest de Mossoul. [Photo fournie par l'analyste de sécurité Fadel Abou Ragheef]

Le Service antiterroriste (SAT) irakien a tué un chef de la sécurité de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) coupable d'attentats ayant causé la mort de dizaines de civils à Mossoul et Tal Afar, a rapporté le ministère de l'Intérieur samedi 4 mai.

Le 3 mai, une unité spéciale de la cellule de renseignements des Faucons a effectué une opération à Tal Afar et a tué Abdoul Ghafour Abdoullah Karmush, aussi appelé Wahid Umniya, a fait savoir à Diyaruna l'analyste de sécurité Fadel Abou Ragheef.

Un assistant d'Umniya présent sur les lieux de l'opération s'est fait exploser une fois encerclé par les forces irakiennes, a-t-il précisé.

Umniya, qui était le chef de la sécurité de la « Wilayat al-Jazeera » de l'EIIS, était « l'un des terroristes les plus dangereux », a déclaré Abou Ragheef.

image

Le Service antiterroriste (SAT) irakien a récemment tué à Tal Afar Abdoul Ghafour Abdoullah Karmush, un chef de la sécurité de l'EIIS. [Photo fournie par l'analyste de sécurité Fadel Abou Ragheef]

Il était derrière de nombreuses attaques à l'aide de voitures piégées, d'engins explosifs improvisés (EEI) et de ceintures d'explosifs ayant causé la mort de dizaines de civils, a-t-il poursuivi.

Il était chargé de « recruter des kamikazes et de les diriger vers les zones ciblées, de commettre des actes de banditisme, de collecter l'argent des rackets, et de voler l'argent des citoyens », a précisé Abou Ragheef.

« L'opération destinée à éliminer [Umniya], baptisée "Griffes de la mort", était bien organisée et détaillée, a-t-il fait savoir, ajoutant que sa cachette avait été découverte suite à des aveux faits par sep éléments de l'EIIS arrêtés la semaine dernière dans le district d'al-Baaj.

Opérations préventives

Le ministère de l'Intérieur a également annoncé samedi que le SAT a déjoué « le plus important plan de l'EIIS visant à regrouper ses éléments en Irak » et a tué plusieurs activistes qui avaient fui la Syrie.

Dimanche, le SAT a indiqué avoir arrêté deux éléments de l'EIIS qui planifiaient des attentats terroristes dans la province de Kirkouk.

Le SAT a récemment obtenu « de remarquables succès en matière de sécurité grâce à des opérations préventives ayant mené à la mort ou l'arrestation de nombreux leaders et éléments restants de l'EIIS », a déclaré Abou Ragheef.

« Ces terroristes, qui sont pour la plupart Irakiens, étaient entrés illégalement depuis la Syrie et s'étaient installés dans les zones désertiques et montagneuses pour se regrouper et préparer des attaques dans le pays », a-t-il expliqué.

Les opérations de ce genre vont s'intensifier pendant le mois du ramadan, a-t-il affirmé.

Aimez-vous cet article?
1
NON

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha