http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/10/09/feature-04

Sécurité |

2018-10-09

'Opérations du dernier avertissement' ciblant les éléments restants de l'EIIS dans le désert de l'Anbar

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Les soldats irakiens détruisent un camp abandonné de 'l’État islamique en Irak et en Syrie' dans la zone du désert près de la ville frontalière d'Al-Qaïm dans l'Anbar à l'ouest. [Photo fournie par la Division de la 8e infanterie]
Les soldats irakiens détruisent un camp abandonné de 'l’État islamique en Irak et en Syrie' dans la zone du désert près de la ville frontalière d'Al-Qaïm dans l'Anbar à l'ouest. [Photo fournie par la Division de la 8e infanterie]

Les forces irakiennes conjointes ont lancé dimanche 7 août une grande campagne de sécurité pour éliminer les éléments restants de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) dans le désert de la province de l'Anbar et la zone d'Al-Jazeera qui s"étend entre Ninive et l'Anbar.

Appelée « Opérations du dernier avertissement », la campagne comprend des unités des commandements des opérations de l'Anbar et Al-Jazeera et les combattants tribaux, avec le soutien aérien de l'armée irakienne et les avions de la coalition.

La campagne est menée sous la supervision directe du commandant-en-chef des forces armées Haider al-Abadi, le ministre de la Défense Irfan al-Hayali et le Commandement des opérations conjointes, a fait savoir le porte-parole du ministère de la Défense le général de division Tahseen al-Khafaji.


Déploiement des soldats irakiens dans le désert de l'Anbar pour chasser les éléments restants de 'l’État islamique en Irak et en Syrie' en août. [Photo fournie par les gardes-frontières irakiens]

Déploiement des soldats irakiens dans le désert de l'Anbar pour chasser les éléments restants de 'l’État islamique en Irak et en Syrie' en août. [Photo fournie par les gardes-frontières irakiens]

« Cette campagne est une suite des campagnes précédentes et a pour but de sécuriser les zones du désert dans le nord-ouest de l'Anbar et le long de la frontière avec la Syrie », a-t-il affirmé à Diyaruna.

« La campagne représente le dernier avertissement aux terroristes pour se rendre à nos troupes ou ils seront tués », a-t-il mis en garde. « Ils n'ont aucun autre choix. »

« Les résidus de l'EIIS doivent être conscients que les forces de sécurité ne vont pas les capturer vivants s'ils choisissent de rester cacher dans leurs trous dans le désert », a-t-il souligné, ajoutant « nos troupes vont les chasser où qu'ils aillent. »

Les efforts des forces sont concentrés sur la destruction des bastions secrets de l'EIIS et à dégager entièrement les zones du désert de toute présence des résidus du groupe, a indiqué al-Khafaji.

Performance améliorée

Les résidus de l'EIIS essaient d'exploiter les vallées et le terrain accidenté de la région pour fuir les forces irakiennes, mais ces forces sont devenues « plus aptes et expérimentées à poursuivre et à frapper les poches des terroristes dans le terrain isolé du désert », a souligné al-Khafaji.

Malgré quelques attaques limitées contre les civils lancées par l'EIIS le mois dernier dans l'ouest de l'Anbar, le groupe « demeure sous pression militaire, qui a drainé une grande partie de ses ressources », a-t-il ajouté.

« Nos troupes ont tué et arrêté beaucoup de terroristes, détruit leurs maisons de repos, équipements et armes, et ils ont été dépourvu de tout pouvoir pendant les campagnes de sécurité dans le désert occidental », poursuit-il.

« Nos opérations offensives se poursuivent dans le but d'éliminer le tout dernier terroriste et consolider la sécurité à travers le pays », conclut-il.

Aimez-vous cet article?

5 Di icons no

3 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha
Comment bubble | 2018-11-19

Village d'Afita à al-Obaidi.

Répondre
Comment bubble | 2018-10-22

Que Dieu vous protège O héros de l'armée irakienne!

Répondre
Comment bubble | 2018-10-14

Que Dieu protège le peuple irakien!

Répondre