http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/04/19/feature-02

Terrorisme |

2018-04-19

Les avions de combat irakiens frappent des cibles de l'EIIS en Syrie

Di icons tw 35 Di icons fb 35

L'armée de l'air irakienne a effectué jeudi 19 avril un "raid mortel" contre les positions de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" dans la Syrie voisine, a indiqué le bureau du Premier ministre Haider al-Abbadi.

L'armée de l'air irakienne a effectué jeudi 19 avril un "raid mortel" contre les positions de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) en Syrie voisine près de la frontière irakienne, a annoncé le bureau du Premier ministre Haider al-Abadi.

La frappe contre l'EIIS a été menée sur l'ordre d'Al-Abadi "en raison du danger qu'ils représentent pour le territoire irakien", selon un communiqué.

Une vidéo publiée par l'armée de l'air a montré deux avions de combat F-16 en action.


Un combattant irakien brandit le drapeau national marchant devant des camions transportant des membres des forces irakiennes alors qu'ils avancent dans le désert de l'Anbar près de la frontière avec la Syrie, le 25 novembre 2017, pour chasser les restes de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" . [Ahmad al-Rubaye / AFP]

Un combattant irakien brandit le drapeau national marchant devant des camions transportant des membres des forces irakiennes alors qu'ils avancent dans le désert de l'Anbar près de la frontière avec la Syrie, le 25 novembre 2017, pour chasser les restes de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" . [Ahmad al-Rubaye / AFP]

"Ces raids démontrent la capacité croissante de nos forces armées à poursuivre et à liquider les terroristes", ajoute le communiqué.

"En poursuivant les bandes terroristes, nos forces et nos combattants héroïques ont sauvé de nombreuses vies et ont contrecarré les plans de l'EIIS en démantelant la machine à mort du groupe", indique le communiqué.

"Ces frappes aideront à accélérer l'élimination des gangs de l'EIIS dans la région après les avoir détruits en Irak", a précisé le communiqué.

L'attaque irakienne en Syrie survient un jour après qu'Abadi ait déclaré à un rassemblement de membres tribus dans la province de Diwaniyah que "nous n'arrêterons pas de poursuivre l'EIIS non seulement en Irak, mais dans la région".

"La mission n'est pas facile, mais nous ferons un autre miracle après celui de la grande victoire", a-t-il déclaré lors de la réunion de mercredi.

En décembre, l'Irak a déclaré la victoire contre l'EIIS, qui a lancé une vaste offensive en 2014 et contrôlait, à son apogée, un tiers du pays. Mais les extrémistes contrôlent toujours des poches de désert le long de la frontière avec la Syrie.

L'Irak a travaillé pour fortifier sa frontière contre les infiltrations de l'EIIS en Syrie, en particulier le long de la section de la frontière qui s'étend sur 600 kilomètres du nord-ouest de Ninive à l'ouest al-Rutba, ont indiqué des responsable à Diyaruna.

Les forces irakiennes ont creusé une tranchée du côté irakien de la frontière qui va de la ville de Rawa à l'Anbar jusqu'à la frontière avec la Syrie et jusqu'à al-Qaim, ont-ils dit.

Aimez-vous cet article?

7 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha