2018-05-07

Les avions de guerre irakiens ciblent les extrémistes de l'EIIS en Syrie.

Les avions de guerre irakiens ont effectué un raid dimanche 6 mai contre les commandants de "l'Etat Islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) à l'est de la Syrie, pour la deuxième fois depuis la mi-avril, a rapporté l'AFP.

Le Premier ministre Haider al-Abbadi a ordonné "l'attaque douloureuse" qui visait "une réunion des commandants de l'EIIS au sud d'Al-Dushashiya en territoire syrien", a indiqué le bureau du Premier ministre.

Des avions de chasse F-16 ont été utilisés lors de la frappe du matin et le raid a été "réussi", a déclaré le porte-parole du Centre médiatique irakien, a indiqué le général de brigade Yehya Rassoul.

Le centre des médias de sécurité a publié plus tard une vidéo montrant une explosion dans le bâtiment apparemment visé par les avions, au milieu d'une allée d'arbres.

Al-Dushashiya se trouve dans une région désertique de la province syrienne d'Al-Hasakeh, où une alliance arabo-kurde combat les extrémistes.

En coordination avec les forces de la coalition, les F-16 de l'armée de l'air irakienne ont mené des frappes contre un poste de commandement de l'EIIS à l'intérieur de la Syrie, à une distance do 10 kilomètres de la frontière de l'Irak, a déclaré le général Mohammed al-Askari, un conseiller du ministère irakien de la Défense.

"Cette attaque a eu lieu à la suite d'une réunion de plusieurs commandants de l'EIIS qui planifiaient des opérations terroristes sur le territoire syrien ou irakien", a-t-il dit.

La cible "a été complètement détruite et tous les responsables ont été tués", a-t-il indiqué, sans précisé le nombre de morts.

"Ce n'est pas la dernière frappe en Syrie, ils vont continuer, en relation avec les activités de l'EIIS".

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha