http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/05/09/newsbrief-01?language_switcher=true

Les forces syriennes reprennent une ville clé aux extrémistes

Les forces du gouvernement syrien ont récupéré une ville au nord-ouest jeudi 9 mais autour de laquelle les extrémistes et combattants alliés de l'opposition avaient lancé des roquettes sur la base aérienne clé de leur allié russe, a rapporté l'AFP.

La reprise de la ville de Qalaat al-Madiq, aux abords sud-ouest de la région d'Idlib contrôlée par les extrémistes, survient après des semaines de frappes aériennes et bombardements intenses par les forces pro-gouvernementales et russes.

Le bombardement intense a poussé les extrémistes et combattants de l'opposition à prendre la fuite, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

« Les roquettes ont été tirées sur la base aérienne de Hmeimim » de la zone autour de la ville, a indiqué le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahman.

La base aérienne russe dans la province côtière de Lattaquié a été ciblée par des tirs de roquettes répétés et Moscou a également accusé les groupes armés d'avoir lancé des drones armés contre elle.

Dans l'attaque la plus récente lundi, 36 roquettes ont été tirées sur Hmeimim, mais avaient été interceptées sans causer de victimes ou dégâts, a annoncé le ministère russe de la défense.

La reprise de Qalaat al-Madiq survient après que les forces du gouvernement avaient repris la ville voisine de Kafr Nabouda mercredi, ont affirmé le quotidien pro-gouvernemental Al-Watan et l'Observatoire.

La nuit et le début de jeudi, les avions du gouvernement et russes ont également frappé deux autres villes voisines, Hobait et Khan Sheikhun, a signalé l'Observatoire

Aimez-vous cet article?
0
0
Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha