http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/06/07/newsbrief-01

×
×

Les extrémistes tuent 44 membres des forces dur régime au nord-ouest de la Syrie

D'intenses affrontements entre le régime syrien et les extrémistes ont coûté la vie à 83 combattants au nord-ouest du pays, a rapporté l'AFP vendredi 7 juin.

Les affrontements aux abords de la région d'Idlib ont tué 44 combattants pro-régime et 39 extrémistes et membres d'autres groupes armés depuis jeudi, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Les extrémistes ont lancé jeudi une attaque sur les forces du régime, suite à une série d'avancées du régime dans la zone.

L'attaque mortelle, dans une bande au nord de la province de Hama, survient au milieu d'une escalade de la violence dans les zones détenues par Tahrir al-Sham.

Le régime syrien et la Russie ont depuis fin avril intensifié les frappes aériennes et tirs de roquettes mortels sur la région, et les combattants se sont affrontés sur ses abords.

L'attaque de jeudi par Tahrir al-Sham est les groupes extrémistes alliés sur le village de Jibeen survient après une série d'avancées par le régime dans la région ces dernières semaines, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'alliance extrémiste a saisi plusieurs collines stratégiques dans sa contre-attaque, a souligné le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahman.

Pendant ce temps, les frappes aériennes du régime ont bombardé la province voisine d'Idlib et les zones à proximité jeudi, alors que les combats s'intensifient, a signalé l'Observatoire.

Un civil a été tué dans le bombardement, selon l'Observatoire.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
0
0

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha