http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/11/07/newsbrief-02

2018-11-07

L'EIIS subit de lourdes pertes dans l'enclave de Deir Ezzor

Au moins 45 combattants de « l'État Islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) ont été tués autour de leur dernière enclave en Syrie en dépit de la pause dans une offensive des Forces démocratiques syriennes (FDS), a rapporté l'AFP mercredi 7 novembre.

Les FDS ont annoncé une pause dans l'offensive de Deir Ezzor la semaine dernière, mais les vagues des frappes aériennes de la coalition ont tué 28 extrémistes depuis lundi, y compris lors d'une attaque avortée de l'EIIS mardi sur un champ pétrolier au nord de l'enclave, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

Les FDS ont tué 17 autres combattants de l'EIIS alors qu'elles défendaient leur base dans le village d'al-Bahra juste à l'extérieur du territoire détenu par l'EIIS, lundi, a ajouté l'Observatoire.

Le porte-parole des FDS Kino Gabriel a souligné que la pause dans les opérations offensives ne signifiaient pas que les combattants des FDS ne se défendraient pas.

Les FDS ont lancé leur offensive contre l'EIIS autour de la ville de Hajin dans la vallée de l'Euphrate le 10 septembre. Mais après avoir fait un lent progrès, l'alliance arabo-kurde a subi un échec le mois dernier lorsque l'EIIS a profité des tempêtes de sable pour lancer une série de contre-attaques.

L'enclave de Hajin est le dernier résidu important du « Califat » proclamé par l'EIIS en 2014 à travers une grande partie de la Syrie et l'Irak voisin.

Le reste a été perdu dans des offensives par les multiples alliances sur les deux côtés de la frontière.

A l'extérieur de l'enclave de Hajin, les opérations du groupe se limitent à des cellules dormantes et à des cachettes dans les zones désertique et montagnardes non peuplées.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha