2018-05-09

Deux morts dans des bombardements et l'explosion d'une voiture piégée à Damas

L'explosion d'une voiture piégée et des tirs d'obus dans la capitale syrienne ont tué deux personnes et en ont blessé plusieurs autres, mercredi 9 mai, a fait savoir l'AFP.

Selon la télévision de l'Etat, « deux personnes ont été tuées et 14 autres blessées » lorsqu'un obus a frappé la Tour de Damas, dans le quartier central de la Place Marjeh, et après l'explosion d'une voiture piégée sur la Place Maysat, dans les quartiers nord-est de la ville.

Cette explosion s'est produite alors que les forces du régime luttent pour chasser les combattants de « l'Etat islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) des quartiers sud de la capitale, notamment le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk et le quartier voisin d'al-Hajar al-Assouad.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, les combattants de l'EIIS avaient déjà, ces dernières semaines, pris la capitale pour cible.

« L'EIIS dans le sud de Damas a tiré par intermittence des roquettes sur la capitale » depuis le 19 avril, date à laquelle les forces favorables au régime ont commencé à accentuer leurs efforts de lutte contre le groupe, a précisé le directeur de cet observatoire, Rami Abdel Rahman.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha