2017-11-06

Une attaque de l'EIIS tue au moins 75 Syriens déplacés

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Un attentat à la voiture piégée perpétré par "l'Etat islamique en Iraq et en Syrie" (EIIS) a fait au moins 75 morts parmi les civils qui avaient fui les combats à l'est de la Syrie, a rapporté l'AFP dimanche 5 novembre.

L'attaque de samedi dans la province de Deir Ezzor a tué "au moins 75 civils déplacés, y compris des enfants" et en a blessé 140, a indiqué Rami Abdel Rahman, chef de l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

"Un nouveau convoi de personnes déplacées a rejoint le rassemblement au moment de l'attaque", a-t-il dit.

Les déplacés ont fui les batailles dans la province, où le régime syrien et les Forces démocratiques syriennes (SDF) combattent l'EIIS dans des offensives séparées.

Les combats à travers la province de Deir Ezzor ont donné lieu à des milliers de civils échappant pour leur vie, dont certains directement vers le désert.

"Save the Children" estime qu'environ 350 000 personnes ont fui les récents combats dans la province, et que la moitié d'entre eux représente des enfants.

Certains de ces déplacés ont trouvé refuge dans une zone désertique contrôlée par les FDS sur la rive orientale de l'Euphrate, où l'attentat a eu lieu samedi, a indiqué l'Observatoire.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha