http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/05/03/feature-04

×
×
Sécurité |

La police irakienne détruit des EEI et des sites de l'EIIS à al-Hawijah

Khalid al-Taie

Des policiers fédéraux irakiens fouillent un village du district d'al-Hawijah, dans la province de Kirkouk, le 2 décembre 2018. [Photo fournie par le commandement de la police fédérale]

Jeudi 2 mai, la police irakienne a ratissé les villages isolés du district d'al-Hawijah, dans l'ouest de la province de Kirkouk, détruisant des repaires et des explosifs de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), a rapporté un responsable local.

Dans les villages d'al-Hamdaniya et Tuwaylaa, les forces de sécurité participant à l'opération ont fait exploser en toute sécurité 51 engins explosifs improvisés (EIIS) qui étaient fabriqués à partir de cylindres métalliques remplis de TNT.

Dans les villages d'Hashisha et Dulas al-Kubra, elles ont détruit quatre repaires qui avaient été utilisés par les éléments restants du groupe.

Des unités de la 3e et de la 5e division du commandement de la police fédérale irakienne ont participé au ratissage, a fait savoir à Diyaruna Ammar al-Hamdani, membre du conseil du district d'al-Hawijah.

Des habitants du district d'al-Hawijah, dans la province de Kirkouk, saluent des unités de la sécurité lors d'un défilé militaire le 10 décembre 2018. [Photo fournie par le commandement de la police fédérale]

L'opération a été menée « sous la supervision directe du commandement du quartier général avancé des opérations conjointes à Kirkouk », a-t-il indiqué.

« Les unités ont obtenu des résultats significatifs en retirant des explosifs dans les villages à l'ouest et au sud-ouest d'al-Hawijah, qui avaient été dissimulés et entreposés par des terroristes, et en brûlant leurs maisons de repos et leurs repaires », a-t-il rapporté.

Les forces de sécurité participant à l'opération ont pu fouiller un vaste territoire et sécuriser la route entre les districts d'al-Hawijah et d'al-Dabs, a-t-il indiqué.

« La route est maintenant libre de tout EEI et est sûre », a-t-il ajouté.

La sécurité règne à al-Hawijah

La sécurité règne dans toutes les zones du district d'al-Hawijah « grâce à la coordination mutuelle entre les membres de la sécurité et la population locale », a expliqué al-Hamdani.

« Les citoyens sont les yeux des forces de sécurité, et ils fournissent un important soutien dans la traque et l'élimination des terroristes qui fuient la justice », a-t-il déclaré.

Bien que l'activité de l'EIIS ait pris fin partout à al-Hawijah, a-t-il poursuivi, les éléments restants du groupe peuvent « encore être débusqués en très petits nombres, notamment dans certains villages du sous-district d'al-Rashad ».

Les forces de sécurité sont lourdement déployées dans la zone, et concentrent leurs efforts sur la traque des derniers éléments de l'EIIS partout dans la province de Kirkouk, pas seulement à al-Hawijah, a-t-il poursuivi.

De récentes opérations de sécurité ont ainsi été menées dans la zone de Wadi al-Shay, dans le district de Daqouq, et dans les monts Hamrin, a précisé al-Hamdani.

Ces opérations ont visé les leaders et les éléments de l'EIIS ainsi que leurs repaires, et ont inclus une frappe aérienne coordonnée entre l'armée irakienne et la coalition internationale.

Ces attaques soudaines et efficaces ont déjoué les plans de l'EIIS visant à perturber la sécurité, a-t-il conclu, et elles ont contribué à la stabilité de Kirkouk et des provinces voisines, en particulier Diyala et Salaheddine.

Aimez-vous cet article?
4

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire
Captcha