http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2019/01/07/feature-02

Sécurité |

2019-01-07

L'armée irakienne souffle ses 98 bougies

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Un défilé militaire a été organisé dimanche 6 janvier au camp d'al-Kask dans la province de Ninive, pour célébrer le 98e anniversaire de la création  de l'armée irakienne. [Photo fournie par le commandement des opérations dans Ninive]
Un défilé militaire a été organisé dimanche 6 janvier au camp d'al-Kask dans la province de Ninive, pour célébrer le 98e anniversaire de la création de l'armée irakienne. [Photo fournie par le commandement des opérations dans Ninive]

Dimanche 6 janvier, les Irakiens ont commémoré le 98e anniversaire de la création de l'armée irakienne avec une cérémonie militaire à Bagdad.

Le ministère de la Défense a organisé une parade militaire au 1er Collège militaire, à laquelle assistaient le Premier ministre Adel Abdel Mahdi, de hauts responsables du gouvernement, des commandants militaires, des parlementaires, des activistes de la société civile et de simples citoyens.

L'armée irakienne « a réussi dans sa mission de défense et de libération, et a obtenu de très bons résultats dans la guerre contre le terrorisme », a déclaré Abdel Mahdi dans son discours.


Des soldats irakiens participent à une parade militaire lors des célébrations de la Journée des armées organisée dimanche 6 janvier par le commandement des opérations dans le Moyen-Euphrate. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Des soldats irakiens participent à une parade militaire lors des célébrations de la Journée des armées organisée dimanche 6 janvier par le commandement des opérations dans le Moyen-Euphrate. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

« Outre cette difficile mission, [l'armée] a effectué son devoir de maintien de la sécurité et de la stabilité », a-t-il ajouté.

L'armée irakienne a réussi à rétablir la confiance du peuple, a-t-il poursuivi. « Nous voyons aujourd'hui les formes les plus magnifiques de la coopération et de l'harmonie entre les membres des forces armées et les citoyens. »

L'armée « continuera à traquer 'l'État islamique en Irak et en Syrie' (EIIS) dans le pays et l'empêchera de tirer parti des brèches à la frontière et des évolutions régionales et internationales pour reprendre ses activités criminelles », a ajouté Abdel Mahdi.

La division de l'armée présente sur place, les commandements des opérations et les institutions officielles et civiles ont également organisé diverses célébrations pour marquer l'occasion.

Rajeunir l'armée

Le ministère de la Défense continue de renforcer les compétences et les capacités de l'armée irakienne en termes de formation et d'armement, a précisé le ministère.

« Nous disposons de nombreux plans pour rajeunir notre armée », a expliqué lundi le major général Tahseen al-Khafaji, porte-parole du ministère, à Diyaruna.

« Nous faisons en sorte de développer les compétences et l'expérience de combat de nos soldats par des programmes de formation qui bénéficient de l'assistance de la coalition internationale et des forces de l'OTAN », a-t-il ajouté.

« Nous cherchons à les armer avec les toutes dernières compétences et à les équiper en armes, en matériel et en technologies militaires sophistiquées, pour qu'elles puissent s'acquitter de leurs missions du mieux possible et protéger notre pays », a-t-il précisé.

L'establishment militaire irakien a connu de grands progrès qualitatifs dans l'amélioration des performances au cours des dernières années », a poursuivi al-Khafaji.

« Après l'invasion de notre territoire par les terroristes de l'EIIS, l'armée a traversé l'une des périodes difficiles de son histoire », a-t-il expliqué, « mais elle a su surmonter ce défi et a mis sur pied ses capacités pour devenir plus forte et plus efficace que jamais. »

« Victoire honorable »

« L'armée a réussi en un temps record à obtenir une victoire honorable sur les terroristes, restaurant ainsi la confiance de la population, sa réputation et son rang historique », a-t-il ajouté.

« Notre armée a également gagné le respect et l'appréciation de la communauté internationale », a poursuivi al-Khafaji.

« La Journée des armées est un jour férié pour tous les Irakiens », a expliqué Hussein al-Budairi, un habitant de Bagdad âgé de 43 ans.

Au fil des décennies, les membres de cette institution ont toujours été un solide rempart pour le pays, a-t-il déclaré à Diyaruna, ajoutant que « la fierté que nous ressentons pour eux s'est renforcée après qu'ils ont battu les terroristes et libéré le pays ».

Saja Mohammed, étudiante de 19 ans à l'université de Bagdad , a également fait part de sa fierté pour l'armée irakienne.

« Nous connaissons aujourd'hui sûreté et stabilité grâce à l'héroïsme et au sacrifice de notre armée et des autres forces qui ont combattu l'EIIS et ont obtenu la plus grande des victoires », a-t-elle conclu pour Diyaruna.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha