http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/11/19/feature-02

×
×

Sécurité |

Les forces irakiennes visent l'EIIS dans les montagnes de Badouch

Khalid al-Taie

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook

Un soldat irakien inspecte un tunnel utilisé par les derniers éléments de l'EIIS encore présents dans les montagnes de Badouch sur cette photo publiée en ligne dimanche 18 novembre. [Photo fournie par le commandement des opérations de Ninive]

Les forces irakiennes, appuyées par l'aviation de la coalition internationale, ont entamé une campagne de grande ampleur visant les repaires et les regroupements de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), a fait savoir le commandement des opérations de Ninive lundi 19 novembre.

Plusieurs unités du commandement des opérations de Ninive et de la 20e division de l'armée ont lancé cette campagne dimanche, avec la couverture aérienne des appareils de la coalition, a indiqué le général de brigade Firas Bashar Sabri, porte-parole du commandement, à Diyaruna.

Cette campagne vise à débarrasser les montagnes de Badouch, en particulier la zone d'al-Alan, au nord-ouest de Mossoul, des derniers éléments de l'EIIS qui se cachent dans des grottes dans la région, et à détruire leurs repaires, a-t-il précisé.

Des soldats de l'armée irakienne participent à une opération qui a débuté dimanche 18 novembre et qui vise à éliminer les derniers éléments de l'EIIS dans les montagnes de Badouch, au nord-ouest de Mossoul. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

« Cette attaque fait suite à des rapports de renseignement ainsi qu'à des informations et des photographies obtenues par des appareils de reconnaissance aérienne qui suivent les mouvements de l'ennemi dans ces zones de terrain accidenté », a poursuivi Sabri.

« Au premier jour de la campagne, les unités d'assaut et les appareils de la coalition ont détruit trois tunnels dans la région », a-t-il ajouté.

« Ces tunnels, dont l'un était long de 100 m, contenaient des meubles, des couvertures, des fournitures et des vêtements appartenant à des éléments de l'EIIS », a-t-il indiqué.

Plusieurs éléments terroristes qui avaient été bloqués dans ces repaires ont été tués, a-t-il expliqué, et « les unités du génie de l'armée ont désamorcé toute une cache d'engins explosifs improvisés (EEI) qui avaient été stockés dans ces tunnels »

Opération en cours

Cette campagne se poursuivra jusqu'à ce que la chaîne de montagnes soit débarrassée des résidus de l'EIIS et jusqu'à ce que toute menace pour la sécurité des villages et des localités avoisinants ait été éliminée, a déclaré Sabri.

« Cela s'inscrit dans le cadre des opérations préventives menées de manière continue par nos forces contre l'ennemi dans diverses parties de Ninive », a-t-il ajouté.

Ces opérations se sont concentrées sur les montagnes et les collines, les îles du Tigre recouvertes d'une végétation dense qui fournit une couverture aux militants, et les zones désertiques au sud-ouest de la province », a expliqué Sabri.

« Au cours des dernières semaines, nous avons mené des opérations de traque et d'attaque qui ont donné des résultats significatifs », a-t-il encore indiqué.

« Nous avons abattu 14 terroristes et détruit huit tunnels lors d'une opération dans la chaîne montagneuse d'Atshana » à l'ouest de Mossoul, a-t-il ajouté.

« Nous avons également abattu onze autres terroristes lors d'une opération de ratissage dans le désert, loin dans le district d'al-Hadr », et dans plusieurs zones situées le long de la route entre Mossoul et al-Hadr, a-t-il ajouté.

« Ces deux opérations avaient été précédées de campagnes intensives pour éradiquer l'EIIS de l'île d'Albou Seif et des petits villages disséminés au sud de Mossoul ainsi que sur les rives et les îles du Tigre », a-t-il conclu.

Se connecter via Twitter Se connecter via Facebook
Aimez-vous cet article?
90
1

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha