http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/features/2018/05/02/feature-03

Sécurité |

Renforcement de la sécurité à Kirkouk à l'approche des élections

Khalid al-Taie

Di icons tw 35 Di icons fb 35

La police fédérale irakienne mène une opération de sécurité à al-Hawijah, dans le sud-ouest de la province de Kirkouk, à la recherche de repaires de « l'État islamique en Irak et en Syrie ». [Photo fournie par le commandement de la police fédérale]

Alors qu'il ne reste que dix jours avant les élections législatives en Irak, les forces irakiennes ont renforcé leurs opérations sécuritaires dans la province de Kirkouk contre les restes de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS).

Mardi 1er mai, des forces conjointes de l'armée et de la police fédérale ont lancé une opération d'un jour visant des restes de l'EIIS cachés à al-Hawijah, dans le sud-ouest de la province de Kirkouk.

Agissant sur la base de renseignements concernant la présence de poches de l'EIIS à al-Hawijah, ces forces conjointes s'en sont pris aux repaires du groupe dans les villages d'al-Udhaiba et d'al-Sharifi, et ont mis la main sur des armes et des munitions.

Elles ont également fait exploser des tunnels secrets que les extrémistes avaient creusés pour se déplacer sans être repérés.

Les forces de la police locale ont également arrêté au cours des deux dernières semaines sept individus recherchés pour terrorisme, a rapporté à Diyaruna le général de brigade Ali Kamal Abdoul Razzaq, chef de la police de Kirkouk.

Ils ont été arrêtés à des postes de contrôle alors qu'ils tentaient de pénétrer dans la ville de Kirkouk, a-t-il ajouté, précisant qu'ils avaient l'intention d'y mener des attaques avant les élections.

Efforts conjoints

« La police de Kirkouk coordonne ses efforts avec les services antiterroristes, la police fédérale et l'armée pour garantir la stabilité dans la province », a précisé Abdoul Razzaq.

« Nous travaillons tous unis pour sécuriser Kirkouk et faire échouer toute menace terroriste envers les habitants de la province, qui se préparent à participer le 12 mai aux élections nationales », a-t-il expliqué.

Les campagnes de sécurité contre les points chauds du terrorisme se poursuivent, a-t-il ajouté, en particulier dans les villes et les villages d'al-Hawijah.

« Dès qu'une opération se termine, la suivante est lancée, de manière à ne laisser aux activistes aucun répit ni aucune occasion de se regrouper », a-t-il poursuivi.

Les forces de sécurité se déploient partout, a-t-il ajouté, soulignant que la campagne électorale se déroule bien grâce à ces efforts sécuritaires.

Quelque 323 bureaux de vote ont ouvert dans toute la province de Kirkouk en préparation pour le jour du scrutin.

Ces bureaux et les zones qui les entourent sont fortement gardés pour éviter tout problème sécuritaire lors du vote, a conclu Abdoul Razzaq.

Aimez-vous cet article?
29
2
Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

Politique Commentaire Captcha