http://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2018/03/09/newsbrief-01

2018-03-09

ONU: Les civils souffrent plus que jamais de la guerre en Syrie

Les conditions de vie des civils en Syrie sont pires que jamais, a déclaré le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi, vendredi 9 mars, a rapporté l'AFP.

"Les conditions auxquelles sont confrontés les civils à l'intérieur de la Syrie sont pires que jamais, avec 69% croupissant dans une extrême pauvreté", a indiqué Grandi lors d'une visite au Liban.

"Cette guerre de sept ans a donné lieu à une tragédie humaine colossale: pour le bien des vivants, il est grand temps de mettre fin à ce conflit dévastateur", a dit Grandi.

Le 15 mars est largement accepté comme la date anniversaire du conflit.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, plus de 340 000 personnes ont été tuées depuis lors dans un conflit qui, selon l'ONU, a provoqué la pire crise de déplacement depuis la Seconde Guerre mondiale.

Grandi a dit que les civils souffraient plus que jamais.

"La part des familles consacrant plus de la moitié de leur revenu annuel à l'alimentation est passée à 90%, alors que les prix des aliments sont en moyenne huit fois plus élevés qu'avant la crise", a-t-il précisé.

Les civils continuent d'être déplacés et tués alors que les combats se poursuivent sur plusieurs fronts, y compris dans la Ghouta orientale, qui est témoin de l'un des épisodes les plus sombres de la guerre.

"Il n'y a pas de gagnants clairs dans cette quête insensée d'une solution militaire, mais c'est claire qui est le perdant : c'est sans doute le peuple Syrien", a fait valoir Grandi.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no

0 COMMENTAIRE (S)

* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha