Di badge fr
Di banner fr
2018-02-12

Un responsable irakien affirme que le chef de l'EIIS blessé est encore vivant en Syrie

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Le chef de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) Abou Bakr al-Baghdadi est vivant et reçoit les soins dans un hôpital de campagne en Syrie après avoir été blessé lors d'un raid aérien, a indiqué un responsable du ministère irakien de l'Intérieur lundi 12 février.

"Nous avons des informations et des documents irréfutables provenant de sources au sein de l'organisation terroriste qu'Al-Baghdadi est encore vivant et se cache" dans la région d'al-Jazira au nord-est de la syrie, a indiqué lundi le chef du département antiterroriste Abou Ali al-Basri, cité par le quotidien gouvernemental As-Sabah.

Al-Basri a déclaré qu'al-Baghdadi souffrait de "blessures, de diabète et de fractures au corps et aux jambes qui l'empêchent de marcher sans assistance", a rapporté l'AFP.

Le chef du groupe extrémiste avait été blessé dans des "raids aériens contre les bastions de l'EIIS en Irak", a-t-il dit.

Les autorités irakiennes ont publié la semaine dernière une liste de "dirigeants terroristes internationalement recherchés" à la tête de laquelle figure le "calife" autoproclamé de l'EIIS, né en 1971, sous le nom d'Ibrahim Awad Ibrahim Ali al-Badri al-Samarrai.

La Russie a déclaré, en juin dernier, qu'elle avait probablement tué Abou Bakr al-Baghdadi lors d'un raid aérien à la fin du mois de mai près d'al-Raqa en Syrie, mais a indiqué plus tard qu'il essayait toujours de vérifier son sort.

En septembre, un chef militaire américain a annoncé qu'Al-Baghdadi était toujours en vie et se cachait probablement dans la vallée de l'Euphrate, en Syrie orientale.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
Di banner fr
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha