2017-11-08

Les frappes aériennes de la coalition diminuent fortement en Syrie et en Irak

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Les frappes aériennes de la coalition en Syrie et en Irak ont ​​fortement chuté le mois dernier, ce qui reflet de l'effondrement de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS), a fait savoir l'AFP mardi 7 novembre.

Le général de brigade Andrew Croft, qui coordonne la campagne aérienne de la coalition, a déclaré qu'il y avait de 60 à 70% moins de frappes aériennes en octobre que la moyenne des huit à neuf mois précédents.

"C'est révélateur du fait que l'EIIS s'effondre non seulement en tant que califat physique mais aussi en tant que propriétaire de terres", a déclaré l'officier de l'US Air Force.

"Ils contrôlent seulement environ 4 ou 5% de la zone d'origine qu'ils couvraient, donc le nombre de cibles a chuté de façon spectaculaire, en particulier au cours du dernier mois".

Il a déclaré que 850 bombes avaient été larguées en octobre, contre 1 800 à 2 400 par mois depuis le début de l'année.

Le déclin est survenu le même mois où al-Raqa, le bastion syrien de l'EIIS, est tombé aux mains des forces démocratiques syriennes, une alliance d'opposition arabo-kurde.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha