2017-10-12

L'EIIS cible le quartier général de la police de Damas avec des attentats-suicides

  • * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE

Trois kamikazes se sont fait exploser près du quartier général de la police à Damas, la capitale syrienne, mercredi 11 octobre, tuant au moins deux personnes, a rapporté l'AFP.

"L'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) a revendiqué la responsabilité de l'attaque dans une déclaration sur les médias sociaux.

L'assaut a été le deuxième en l'espace d'un mois visant la capitale, qui a été isolée de la pire des violences dans le pays déchiré par la guerre.

Le ministre de l'Intérieur, Mohammad Shaar, a déclaré que les deux personnes tuées étaient des policiers, selon l'agence de presse officielle SANA.

Deux des kamikazes ont fait exploser leurs explosifs devant le siège de la police sur la rue Khaled Bin al-Walid dans le centre de Damas, a indiqué le ministre dans un communiqué.

"Les terroristes ont tenté de prendre d'assaut le quartier général du commandement de la police ... Les gardiens ont ouvert le feu sur eux, les forçant à se faire exploser avant qu'ils n'entrent dans le bâtiment et d'atteindre leurs objectifs", indique le communiqué.

La police a encerclé un troisième assaillant derrière le bâtiment qui s'est également fait exploser, a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?

Di icons no 0
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha