2017-10-05

Les forces irakiennes contrecarrent les attaques suicides de l'EIIS dans le sud de Ramadi

Les forces irakiennes ont tué trois éléments de "l'Etat islamique en Irak et en Syrie" (EIIS) qui prévoyaient se faire exploser dans la province de l'Anbar, a annoncé jeudi 5 octobre le Commandement des Opérations de l'Anbar.

Les trois militants, qui portaient des vestes explosives, ont été tués dans des affrontements avec des forces irakiennes à Al-Tash dans le sud de Ramadi, a déclaré à Diyaruna le porte-parole du commandement, le colonel Mohammed al-Doulaimi.

"Les kamikazes [potentiels] se sont faufilés dans le secteur du désert avec des armes à feu moyen et des armes à feu montées sur l'épaule et prévoyaient attaquer des sites gouvernementaux proches", a-t-il signalé.

A la suite de l'incident, les forces conjointes ont lancé une opération de ratissage à grande échelle pour rechercher d'autres terroristes qui pourraient se cacher dans des bâtiments inhabités dans la région, a-t-il dit.

Aimez-vous cet article?

0 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha