Sécurité |

2018-02-27

Les habitants de Mossoul aident la police à arrêter 15 suspects terroristes

Di icons tw 35 Di icons fb 35

Cette photo, mise en ligne en octobre 2016, montre un nombre de terroristes présumés arrêtés par les forces irakiennes. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]
Cette photo, mise en ligne en octobre 2016, montre un nombre de terroristes présumés arrêtés par les forces irakiennes. [Photo fournie par le ministère irakien de la Défense]

Quinze éléments de "l'Etat islamique en Iraq et en Syrie" (EIIS) ont été arrêtés à Mossoul grâce àdes informations émanant de habitants locaux a fait savoir le commandement de la police de la province de Ninive mardi 27 février.

Les forces de police ont effectué lundi des raids dans plusieurs zones de la ville de Mossoul et ses environs, a déclaré le commandant de la police le général de brigade Hamad Namis al-Joboury à Diyaruna.

Les raids ont abouti à l'arrestation de 15 hommes qui étaient recherchés pour un procès et pour lesquels des mandats d'arrêt avaient été émis pour diverses accusations, notamment l'appartenance à l'EIIS et la commission de crimes terroristes.

Tous les suspects détenus sont des habitants irakiens de Mossoul qui se sont cachés dans des quartiers résidentiels, a indiqué al-Joboury.

Les arrestations ont été basées sur des rapports de renseignement très précis fournis par les habitants locaux, a-t-il dit.

"La coopération de la population locale est sans fin", a-t-il ajouté, "ils nous fournissent des informations sur les cachettes et les mouvements des terroristes".

Les lignes d'assistance mises en place pour signaler à la police toute personne suspecte et qui sont réparties entre 40 unités sous le commandement de la police de Ninive reçoivent tous les jours de nombreux appels de citoyens ayant vu ou entendu parler d'éléments terroristes cachés dans un lieu donné.

Après avoir reçu de tels rapports, dit al-Joboury, les forces de police se sont précipitées sur place et arrêtées les individus recherchés dans des attaques soudaines et de qualité".

Ninive 'sécurisée'

Les enquêtes et les opérations de suivi des éléments de l'EIIS restants sont en cours, a-t-il dit, notant qu'en plus du soutien fourni par les citoyens, "il existe de nombreuses sources confidentielles fournissant à la police des informations de renseignement fiables".

Il a souligné que le travail des forces de police et d'autres services de sécurité a contribué à sécuriser toutes les villes de la province contre les menaces terroristes.

"Ninive est actuellement l'une des provinces irakiennes les plus sûres", a-t-il déclaré.

"La situation est complètement stable et nous n'avons pas vu d'incidents terroristes depuis plusieurs mois, à l'exception de certains incidents criminels tels que le vol et les bagarres", a-t-il ajouté.

"C'est un développement positif qui nous pousse à travailler pour parvenir à plus de sécurité", a-t-il conclu.

Aimez-vous cet article?

6 Di icons no
* INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE
Captcha

Di blue bubble 2 COMMENTAIRE (S)

حسين | 2018-03-28

Bonjour. J'ai un problème. Pouvez-vous m'aider?

Répondre
ابو عمر | 2018-03-06

Bien publié! Que Dieu protège l'Irak et son peuple contre tous les maux.

Répondre