https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/09/24/newsbrief-02

×
×

2 roquettes se sont abattus près de l'ambassade américaine en Syrie, selon des sources de sécurité

Deux roquettes ont atterri près de l'ambassade américaine à Bagdad pendant la nuit, ont indiqué des sources de sécurité à l'AFP mardi matin 24 septembre, et les diplomates étrangers là-bas ont rapporté des sirènes d'urgence déclenchées à maintes reprises.

La dernière attaque au sein de la Zone verte cloisonnée, qui abrite des ambassades étrangères et locaux du gouvernement irakien, survient au milieu de hautes tensions entre l'Iran et les États-Unis.

Une source de sécurité étrangère à l'intérieur de la Zone verte a affirmé que deux roquettes de 100mm se sont abattus près de l'ambassade américaine et une troisième est tombé dans le Tigre, surplombé par l'ambassade.

« Une d'elles a frappé à environ trois mètres à l'intérieur d'un portail du complexe de l'ambassade», a indiqué la source à l'AFP.

Une source de sécurité irakienne a confirmé à l'AFP que deux roquettes Katyusha ont atterri près de l'ambassade juste avant minuit.

Elles ont été trouvées avoir été tirées dans une zone au sud de Bagdad où les forces paramilitaires irakiennes près de l'Iran sont déployées.

L'armée irakienne a affirmé que deux projectiles ont frappé les bords de la Zone verte.

Aucune source n'a signalé des victimes et aucun groupe n'a revendiqué la responsabilité des attaques.

Des sources diplomatiques étrangères dans la zone ont affirmé que les sirènes de l'ambassade américaine ont retenti à travers la zone deux fois, et ont cessé peu avant 1 heure du matin heure locale mardi matin.

La dernière attaque à la roquette sur la Zone verte a eu lieu le 19 mai, quelques jours avant que les États-Unis n'annoncent un « départ ordonné » de tout le personnel diplomatique non-essentiel en Irak.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha