Les confessions d'un suspect terroriste mènent la police irakienne à une cachette d'armes souterraine

Une grande cachette souterraine d'armes et d'explosifs appartenant à « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) a été découverte à l'ouest de l'Anbar sur la base de confessions d'un suspect terroriste, a annoncé la police irakienne dans la province de l'Anbar mercredi 21 août.

« Les forces de sécurité ont saisi une grande quantité d'armes, y compris des mitrailleuses moyennes et légères, des engins explosifs improvisés (EEI), des mines antichars et divers explosifs dans une cachette souterraine à Al-Qaïm», a annoncé le chef de police de l'Anbar le général de division Kassar Erzaij à Diyaruna.

« La cachette appartient à l'EIIS, et sa saisie est une importante réalisation vu qu'elle réduit énormément les chances du groupe d'obtenir des explosifs et de les utiliser contre les civils», a-t-il ajouté.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)