https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/08/01/newsbrief-01?di_exp_001=true

×
×

6 morts dans des attaques de l'EIIS sur les forces de sécurité au nord de l'Irak

Des attaques de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) sur les forces de sécurité au nord de la capitale irakienne ont tué six de leur membres pendant la nuit, ont annoncé des responsables jeudi 1 août.

Trois policiers et deux membres des Forces de mobilisation populaire (FMP) sont morts dans une attaque sur un point de contrôle au sud de la ville de Tikrit, a affirmé un responsable de sécurité à l'AFP, parlant sous couvert d'anonymat.

L'attaque a suscité un échange de tirs pendant trois heures, a-t-il signalé.

A environ 300 kilomètres à l'est, dans la zone de Khanaqin, le groupe extrémiste a tiré des mortiers sur un poste détenu par la force de sécurité Asayish dans la région kurde irakienne, a annoncé un responsable kurde.

Un membre Asayish a été tué dans le combat d'une heure avant que les attaquants ne prenaient la fuite, a indiqué le commandant local Naucherwan Ahmed.

L'Irak avait déclaré officiellement la victoire sur l'EIIS fin 2017, mais les cellules dormantes ont maintenu des attaques surprises dans les zones lointaines, ciblant des points de contrôle, l'infrastructure publique et les responsables locaux.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha