Plus de 60 millions de dollars volés à Mossoul après l'expulsion du gouverneur

Plus de 60 millions de dollars de fonds publics ont été détournés par les responsables de Mossoul proches du gouverneur de la province expulsé suite au naufrage du ferry le mois dernier, ont annoncé des responsables irakiens lundi 22 avril.

La commission irakienne de l'Intégrité anti-corruption a indiqué que les responsables de la province de Ninive ont détourné au total 64 millions de dollars de fonds publics, a rapporté l'AFP.

Cette somme comprend environ 40 millions de dollars mis à côté pour reconstruire la ville, qui a été ravagée par trois ans de règne de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) suivis par des mots de combats intenses pour expulser le groupe extrémiste.

L'argent a été volé après un naufrage tragique d'un ferry en mars qui a fait plus de 100 morts et a incité le parlement à renvoyer à l'unanimité le gouverneur Nawfel Akoub, qui a pris la fuite depuis lors.

Dans son communiqué de lundi, la Commission de l'intégrité a précisé que les responsables « proches à Akoub » ont volé les fonds mais ne l'ont pas accusé personnellement.

Il a indiqué que 14 responsables ont été détenus plus tôt ce mois-ci après que l'enquête a découvert que « des chèques et transferts de fonds publics ont été faits vers les comptes personnels de hauts responsables ».

De cette somme manquante, « seulement 6 millions de dollars » ont été récupérés par la gouvernement, a signalé un membre de la commission.

Le parlement menait une enquête sur les accusations de corruption profonde parmi les responsables de Ninive, et les résultats ont été mis à jour au milieu de l'indignation suite au naufrage du ferry.

Certains responsables ont été arrêtés mais Akoub est toujours en fuite, et serait caché à Erbil.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)