https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/25/newsbrief-01

×
×

Les FDS demandent la création d'un tribunal international pour poursuivre les détenus de l'EIIS

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont appelé lundi 25 mars à la création d'un tribunal international dans le pays pour poursuivre les détenus suspects de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS), a rapporté l'AFP.

« Nous appelons la communauté internationale à établir un tribunal international spécial au nord-est de la Syrie pour poursuivre les terroristes», ont annoncé les FDS dans un communiqué.

De cette manière, « les procès pourront être menés de manière équitable et conformément à la loi internationale et aux conventions et chartes des droits de l'homme, » a-t-il précisé.

L'administration kurde au nord-est de la Syrie a mis en garde qu'elle n'a pas la capacité pour détenir tant de personnes.

Elle a appelé la communauté internationale en particulier les pays qui ont des citoyens détenus, à soutenir l'établissement d'un tribunal international, appelant à la coopération et à la coordination juridique et logistique.

Également lundi, les FDS ont indiqué que plus de 9000 étrangers, dont la plupart des enfants, liés à l'EIIS sont présents dans un camp pour les déplacés au nord-est de la Syrie.

Le nombre total d'étrangers à al-Hol comprend plus de 6500 enfants, selon Luqman Ahmi, un porte-parole officiel des autorités kurdes.

Ce chiffre datait d'une semaine, a-t-il expliqué, avant que les FDS ne terminent leur offensive pour reprendre le dernier bout de territoire syrien à l'EIIS.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha