Les FDS font des gains dans le dernier repaire de l'EIIS

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) ont avancé dans le dernier bastion du groupe de « L’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) à l'est de la Syrie, réduisant le bastion des extrémistes à une petite poche sur le bord du village d'al-Baghouz, a rapporté l'AFP mardi 19 mars.

Les FDS ont indiqué que ces combattants de l'EIIS qui ne sont pas encore livrés ont été forcés à l'extérieur du campement principal et limités à une petite zone sur les rives de l'Euphrate.

« Les FDS qui contrôlent la zone de campement de l'EIIS à al-Baghouz», a indiqué le porte-parole Mustafa Bali sur Twitter en anglais.

Mais les combattants des SDF n'ont pas pris des positions dans le soi-disant camp constitué de quelques véhicules abîmés, des bermes et tentes rudimentaires aux abords d'al-Baghouz.

« Ce n'est pas une annonce de victoire, mais un progrès important dans le combat contre l'EIIS», a précisé Bali.

Après une autre nuit de combat et la capitulation d'un nouveau groupe de combattants extrémistes, les quelques acres de terrains contrôlés par l'EIIS s'est encore réduit.

Il n'est pas clair combien de temps le nombre inconnu d'extrémistes résistant pourra rester mais Bali a précisé qu'un certain nombre d'entre combattaient résistent toujours.

« Les affrontements se poursuivent alors qu'un groupe de terroristes de l'EIIS qui sont limités à une petite zone combattent toujours», a-t-il expliqué.

Les journalistes de l'AFP à al-Baghouz ont vu des éléments de l'EIIS se déplaçant à travers le camp principalement déserté maintenant, et le combat a lieu dans une zone près de la rivière.

Appuyées par les avions de guerre de la coalition internationale, les FDS ont lancé leur dernier assaut sur al-Baghouz le 9 février.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500