https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/03/12/newsbrief-05

×
×

L'ancien combattant en Syrie condamné à la prison à perpétuité pour les meurtres du musée belge

Le français Mehdi Nemmouche qui a abattu quatre personnes dans une attaque terroriste dans un musée à Bruxelles était condamné mardi 12 mars à la prison à perpétuité par un tribunal dans la capitale belge, a rapporté l'AFP.

Nemmouche était déclaré coupable la semaine dernière « d'assassinat terroriste » pour l'atroce fusillade à Bruxelles en mai 2014, un crime commis après son retour des champs de combat en Syrie.

Il a été trouvé coupable du meurtre des quatre victimes en moins de 90 secondes, les abattant avec un pistolet et un fusil Kalachnikov avec ce qui a été qualifié par un secouriste qui a assisté à la scène une précision « chirurgicale ».

Avant que les jurés ne se retirent pour examiner la peine lundi, l'homme âgé de 33 ans a ricané et a affirmé devant la cour criminelle de Bruxelles « la vie continue ».

La cour qui a rendu la peine les premières heures mardi matin a précisé que Nemmouche n'avait montré aucun regret pour les meurtres.

« M. Nemmouche, vous n'êtes qu'un lâche, vous tuez les gens en les abattant par derrière, vous tuez les vielles femmes en leur tirant dessus avec un fusil d'assaut, vous tuez parce que vous trouvez plaisir à tuer», a martelé le procureur Yves Moreau.

Nacer Bendrer, déclaré coupable d'être le coauteur de l'attaque pour avoir fourni les armes utilisées par Nemmouche, a été condamné à 15 ans de prison.

Bendrer, également français, a déclaré qu'il avait même honte d'avoir rencontré Nemmouche, disant « il n'est même pas un homme, il est un monstre ».

Les deux hommes, qui ont devant eux 15 jours pour interjeter appel, serviront leurs peines en France.

Aimez-vous cet article?
0
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire
Captcha