https://diyaruna.com/fr/articles/cnmi_di/newsbriefs/2019/01/16/newsbrief-01

×
×

Le Chef du CGRI insiste qu'il n'y aura aucun retrait de la Syrie

Le Chef du Corps des gardes de la révolution islamique iranien (CGRI) a annoncé mercredi 16 janvier qu'il n'y aurait pas de retrait des forces iraniennes de la Syrie, a rapporté l'AFP.

« Tous les conseillers militaires et révolutionnaires, ainsi que l'équipement et armes nécessaire pour l'entraînement et l'habilitation des combattants de la résistance Islamique et pour le soutien du peuple opprimé de la Syrie... resteront là-bas», a indiqué l'agence de presse Fars citant le général de division Mohammad Ali Jafari.

C'était une réaction apparente au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, qui a mis en garde mardi l'Iran pour retirer ses forces de la Syrie.

Israël a promis de prévenir l'Iran de renforcer ses positions militairement en Syrie, où l'Iran appuie le régime de Bashar al-Assad aux côtés de la Russie et du Hezbollah libanais.

Dans une rare confirmation publique dimanche, Netanyahu a affirmé qu’Israël a attaqué des cibles iraniens et du Hezbollah en Syrie des centaines de fois, y compris des « entrepôts contenant des armes iraniennes à l'aéroport internationale de Damas » pendant le week-end.

Téhéran nie l'envoi de troupes régulières pour combattre en Syrie, disant qu'il a seulement fourni les conseillers militaires et les combattants des milices de plusieurs pays.

Aimez-vous cet article?
1
NON
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire