Arrestation de deux combattants, des roquettes saisies à l'ouest de l'Irak

Les forces irakiennes ont arrêté deux suspects terroristes à al-Qaïm mercredi 19 décembre et saisi trois roquettes guidées dans plusieurs opérations pour éliminer les restes de « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) à l'ouest de l'Anbar, a indiqué le ministère de la Défense.

« Une force [militaire] avec le Commandement des opérations d'al-Jazeera ont mené une opération de sécurité dans le village al-Zawya, et découvert trois supports pour lance-roquettes, trois roquettes guidées et un mortier 120mm appartenant à l'EIIS», a annoncé le porte-parole du commandement le général de brigade Yahya Rassoul dans un communiqué.

« Une autre force a arrêté deux suspects terroristes à al-Qaïm», a-t-il ajouté.

Quinze engins explosifs improvisés (EEI) de différents types laissés par l'EIIS ont également été désamorcés dans la même opération, a-t-il affirmé.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)