Syrie: Marche des femmes kurdes pour mettre fin à la violence sexiste

Des centaines de manifestantes sont descendues dans les rues de la ville syrienne de Qamishli à majorité kurde dimanche 25 novembre pour appeler à l'arrêt des violences contre les femmes, a rapporté l'AFP.

Elles ont défilé à travers les rues, certaines battant de grands tambours et d'autres ululant.

« Le mariage des mineures est un crime», lit-on sur une affiche portée par une manifestante, lors de la Journée internationale pour l'élimination de la violence contre les femmes.

« Nous devons participer en grands nombres à ce jour», a affirmé Hanifa Mohammed, 47 ans.

« Les femmes doivent s'organiser et atteindre les postes de prise de décisions», a-t-il confié. « Elle doivent déterminer leur avenir».

Les femmes de tout âge portaient les portraits de combattantes dans les unités de protection des femmes (YPJ), la branche réservée uniquement aux femmes de la milice kurde syrienne.

Les kurdes syriennes sont fières d'appeler à l'égalité des sexes même dans les combats.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500