Des explosions à travers Bagdad tuent 6 personnes

Des explosions dans plusieurs quartiers de la capitale irakienne dimanche soir 4 novembre ont tué six personnes, dont la plupart des civils, et en blessé plusieurs autres, ont annoncé des sources médicales et de la police.

Dans la zone de carrefour d'Aden à Bagdad, deux civils ont été tués et six autres ont été blessés par une explosion près d'une station de bus, ont indiqué les sources à l'AFP.

Une bombe dans le quartier voisin de Tarmiyah a ciblé un convoi militaire, tuant un soldat et blessant deux autres.

Un employé du gouvernement a été tué dans la zone sud-ouest d'al-Sahha lorsque les explosifs attachés sous sa voiture ont détoné, selon un officier de police et une source médicale.

Dans le quartier est de la ville de Sadr, deux personnes ont été tuées et quatre ont été blessées dans deux explosions survenus dans le quartier conservateur chiite.

Et deux autres explosions ont détoné sur des bus dans d'autres parties au nord-est de Bagdad, blessant sept personnes.

Il n'y avait pas eu de revendication immédiate de responsabilité pour les explosions.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500