Observatoire: les kurdes en Syrie renforcent un front anti-EIIS

Des centaines de combattants kurdes sont arrivés à l'est de la Syrie pour aider les forces démocrates syriennes (FDS) dans leur combat contre « l’État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) après un échec majeur la semaine dernière, a rapporté l'AFP mardi 30 octobre.

L'alliance arabo-kurde, appuyée par la coalition internationale, a lancé une offensive le 10 septembre pour expulser l'EIIS de sa cachette à Hajin sur la frontière irakienne.

Elles ont avancé lentement à l'intérieur de la poche appuyées par les frappes aériennes de la coalition, mais ont été confrontées à des tempêtes de sable et une réplique vicieuse y compris les attaques suicides, ce qui les a forcé à se replier vers la case de départ départ dimanche.

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme, au moins 72 combattants des FDS ont été tués dans la contre-attaque de l'EIIS la semaine dernière.

L'Observatoire a précisé que des centaines de combattants kurdes, hommes et femmes, sont arrivés aux abords de la poche de Hajin depuis lors.

« Depuis dimanche, pendant deux jours, 500 combattants des forces spéciales kurdes, les unités de protection du peuple et les unités de protection des femmes, ont été envoyés, » a signalé le directeur de l'Observatoire Rami Abdel Rahman.

Plusieurs milliers de combattants des FDS sont déjà présents dans la zone, a-t-il affirmé.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500