Une cellule terroriste de l'EIIS démantelée à l'Anbar

La police irakienne dans la province de l'Anbar a arrêté 11 membres d'une cellule terroriste de «l'Etat islamique en Irak et en Syrie» (EIIS) qui prévoyait des attaques contre des zones récemment libérées en Irak, a annoncé le commandement de la police de l'Anbar mercredi 9 août.

Des opérations sont en cours pour rechercher trois autres membres de la cellule qui ont réussi à s'échapper, a déclaré le commandant, ajoutant que les photos des fugitifs ont été distribuées aux entrées et aux passages à niveau de la province.

"Les forces spéciales ont mené au cours des trois derniers jours des opérations soigneusement planifiées qui ont mené au démantèlement d'une dangereuse cellule terroriste qui est entrée dans une des villes libérées pour mener des attaques", a déclaré à Diyaruna le chef de la police d'Anbar, le général Hadi Kassar Erzaij.

Onze terroristes ont été arrêtés et une grande quantité d'explosifs, d'armes, de munitions et d'argent a été saisie dans l'opération, a-t-il expliqué.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500