L'EIIS 'au bord de la défaite' après avoir perdu 90% de l'ouest de Mossoul, selon les responsables

Les forces irakiennes ont repris près de 90% de l'ouest de Mossoul à l'Etat islamique en Irak et en Syrie (EIIS) et les extrémistes de la ville sont "au bord de la défaite totale", ont déclaré des porte-paroles militaires mardi (16 mai).

Le général de division Yahya Rassoul, porte-parole du Commandement des opérations irakiennes conjointes, a déclaré lors d'une conférence de presse à Bagdad que l'EIIS contrôle maintenant un peu plus de 10% de l'ouest de Mossoul, a indiqué l'AFP.

Le colonel John Dorrian, porte-parole de la coalition internationale, a déclaré que la fin des djihadistes dans la ville est proche .

"L'ennemi est complètement entouré", a déclaré Dorrian lors de la conférence de presse. «L'ennemi est au bord de la défaite totale à Mossoul».

Le mouvement de reprise de Mossoul a été soutenu par une offensive de frappes aériennes de la coalition à l'interieur et autour de la ville.

"Plus de 300 engins explosifs improvisés ont été détruits par les frappes de la coalition à Mossoul", a déclaré Dorrian.

"Nos frappes ont aussi détruit plus de 200 tunnels de l'EIIS et plus de 1,000 de leur positions de combats," a-t-il précisé.

Le groupe contrôle maintenant seulement une poignée de quartiers autour de la vieille ville.

Un demi-million de personnes sont actuellement déplacées à la suite de la bataille pour Mossoul, et environ 250 000 civils sont encore bloqués à l'ouest de la ville.

Le nombre de ceux qui fuient a été à la hausse, avec environ 20 000 personnes fuyant l'ouest de Mossoul jeudi, a déclaré le Conseil Norvégien des réfugiés, dans le plus grand déplacement en une journée depuis le début de l'opération.

Aimez-vous cet article?
0
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 caractères restants (1500 MAX)