Le Conseil de sécurité des Nations unies appuie l'envoi d'observateurs à Alep

Le Conseil de sécurité a voté lundi 19 décembre en faveur du déploiement rapide des observateurs de l'ONU à Alep pour surveiller les évacuations et rendre compte du sort des civils qui restent dans la ville syrienne assiégée, a rapporté l'AFP.

Le Conseil a adopté à l'unanimité une résolution française qui marque la première manifestation d'unité entre les puissances mondiales face à la crise en Syrie.

La mesure confie à l'ONU l'obligation de "surveiller de manière adéquate et neutre et d'observer directement les évacuations de l'est d'Alep et d'autres quartiers de la ville".

Il demande que le Secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon prenne des mesures urgentes pour permettre aux observateurs de surveiller "le bien-être des civils" et de consulter les parties intéressées sur le déploiement.

"C'est un point de départ", a déclaré l'ambassadeur français François Delattre aux journalistes. "Nous serons extrêmement attentifs, extrêmement vigilants".

Des milliers de syriens ont quitté la partie d'Alep détenue par l'opposition lundi en vertu d'un accord d'évacuation complexe qui verra les forces du régime exercer un contrôle total sur la ville battue.

Les opérations ont repris lundi, avec environ 5 000 personnes voyageant dans 75 bus d'Alep, selon le Comité international de la Croix-Rouge.

Ce sont les premiers départs depuis le vendredi quand le gouvernement a suspendu les évacuations.

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500