Un adolescent français interrogé pour ambitions terroristes présumées

Un adolescent français lié à un élément de "l'Etat islamique en Irak et au Levant" (EIIL) suspecté d'être l'instigateur de plusieurs attentats en France a été arrêté mercredi 14 septembre à Paris pour avoir prétendument offert de perpétrer une attaque, a rapporté l'AFP.

Le jeune était en contact avec l'extrémiste français Rachid Kassim, qui est soupçonné d'avoir ordonné ou inciter à la mise à mort d'un couple policier dans leur maison en juin et d'avoir assassiner un vieux prêtre dans une église en Normandie en juillet, ont indiqué des sources policières.

L'arrestation intervient deux jours après qu'un jeune de 15 ans de l'est de Paris a été accusé de complot en vue de commettre des actes terroristes après avoir écrit une application de messagerie cryptée sur Telegram annonçant ses plans de commettre une agression au couteau, selon les mêmes sources.

Le même adolescent avait été en contact avec Kassim, qui est apparu dans plusieurs vidéos sur le site de Telegram faites en Syrie et en Irak exhortant à lancer des attaques en France.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a déclaré mercredi que les services de renseignements "travaillent plus dur que jamais" pour prévenir les agressions incitées par "un certain nombre de personnes en Syrie qui ont utilisé des méthodes cryptées pour appeler les jeunes à mener des attaques".

Le premier ministre français Manuel Valls a déclaré dimanche que la menace terroriste était au «maximum» et que les autorités ont déjoué des attaques et réussi à démanteler des réseaux d'extrémistes sur une base "quotidienne".

Aimez-vous cet article?

0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500