Criminalité et Justice

Un partisan de l'EIIS obtient 28 ans pour l'attaque au marteau de la police parisienne

AFP

image

Dans cette photo d'archive prise le 6 juin 2017, la police française se rassemble dans une zone bouclée de la cathédrale Notre-Dame de Paris, où un policier français a tiré sur et blessé un homme qui l'a attaqué avec un marteau devant la cathédrale. Le 14 octobre, Farid Ikken, un partisan de l'EIIS, a été condamné à 28 ans de prison pour ce crime. [Bureau Martin / AFP]

Un partisan de « l'État islamique en Irak et en Syrie » (EIIS) qui a attaqué à coups de marteau un policier devant la cathédrale Notre-Damede Paris a été condamné à 28 ans de prison ce mercredi 14 octobre.

Farid Ikken, 43 ans, a attaqué des agents en patrouille devant la cathédrale le 6 juin 2017, criant "c'est pour la Syrie".

Il en a frappé un à la tête avec un marteau mais l'officier, qui a esquivé, n'a été que légèrement blessé et a ouvert le feu sur lui, blessant Ikken à la poitrine.

La France est la cible d'une série d'attaques extrémistes depuis 2015 qui ont fait plus de 240 morts, dont plusieurs membres des forces de sécurité.

Ikken, un ressortissant algérien et ancien journaliste qui a passé plusieurs années en Suède avant de s'installer en France en 2014 pour ses études, a nié toute intention de tuer les policiers.

Il a déclaré à la Cour qu'il souhaitait commettre un acte de "violence symbolique" pour venger la participation de la France aux frappes aériennes contre l'EIIS dans la ville syrienne d'al-Raqa et la ville irakienne de Mossoul.

La peine de 28 ans était le maximum demandé par l'accusation. Il a également été interdit du territoire français à vie.

Avez-vous le sentiment que votre communauté locale rejette les organisations terroristes ?
0 COMMENTAIRE (S)
Politique Commentaire * INDIQUE CHAMP NÉCESSAIRE 1500 / 1500